Pas de pétage de bretelles pour le Rouge et Or

Dimanche, le Rouge et Or fera face aux... (ournie par les Stingers, Brianna Thicke)

Agrandir

Dimanche, le Rouge et Or fera face aux Stingers et à leur nouveau quart, Trenton Miller, qui lance le ballon 70 % du temps.

ournie par les Stingers, Brianna Thicke

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La victoire de 64-0 de samedi dernier ne semble pas être montée à la tête du Rouge et Or. Espérons que celle de 74-18 de l'an dernier contre Concordia non plus.

Les Stingers sont les visiteurs au stade du PEPS, dimanche après-midi. Lors de leur dernière visite à l'Université Laval, les Piqueurs s'étaient fait planter. Un peu comme les X-Men de St. F.X., il y a six jours.

«C'est souvent après les victoires les plus faciles qu'on a les corrections les plus dures», affirme le pilote du Rouge et Or. «En tout cas, sur la ligne défensive [dont il est responsable], personne ne se pète les bretelles cette semaine. À la sortie des réunions de la défensive, personne n'a le goût d'aller fêter», assure Glen Constantin.

Car la bande de l'ouest montréalais a changé. Pour le mieux. Et Constantin le sait. Leur nouveau quart-arrière, Trenton Miller, constitue une arme aérienne redoutable. Sans quatre revirements menant à des touchés, la semaine passée, les Stingers auraient renversé les Carabins.

«Ça va être un bon test pour notre défensive aérienne. On a eu plus de misère à défendre la passe en début de saison, mais les choses se sont resserrées depuis», analyse Constantin, dont l'unité défensive n'a accordé aucun point au cours des deux dernières rencontres.

À la suite de ces victoires écrasantes contre Bishop's et St. F.X., Laval a retrouvé le premier rang canadien pour les verges allouées en moyenne par match par la passe (227) et au total (324,5). 

Carence à exploiter

Concordia lance le ballon 70 % du temps. «Ils ont un bon groupe de receveurs avec un nouveau quart-arrière efficace», poursuit le coach de l'UL. «Ils ont aussi un bon porteur de ballon qui peut être impliqué dans le jeu de passe.» Jean-Guy Rimpel a porté le ballon 32 fois en trois matchs, en plus de capter huit passes.

Constantin identifie une carence au sein de la ligne offensive adverse. Ce qui accordera plus de temps au front défensif pour atteindre le quart, tout en donnant un coup de pouce à la tertiaire pour le jeu aérien, espère-t-il.

À la lumière des dernières semaines, les unités spéciales risquent de tourner à l'avantage des locaux. Anthony Dufour a marqué un touché sur un retour de dégagement dans les deux derniers matchs. Samedi dernier, les Stingers ont encaissé deux touchés sur des bottés reçus et leur botteur régulier, Keegan Treloar, pourrait être absent.

Constantin confirme par ailleurs que son quart-arrière partant sera encore Marc-Antoine Langevin. Victime d'une commotion cérébrale il y a trois semaines, Hugo Richard doit passer un test d'impact aujourd'hui et devrait servir de pivot auxiliaire dimanche.

«Ce genre de match, c'était gênant»

Si chez le Rouge et Or on demande d'oublier l'humiliation éliminatoire de 74-18 infligée aux Stingers en novembre dernier, dans le camp des Stingers, c'est tout le contraire. «Les entraîneurs, on ne l'a pas oublié et on va s'assurer que les joueurs non plus. Parce que ce genre de match, c'était gênant», fait valoir le patron du football à Concordia, Mickey Donovan. Le pointage était 36-0 après un quart et 74-0 après 45 minutes de jeu.

«Ce n'est pas l'image qu'on veut laisser. On veut donner notre meilleur contre la meilleure équipe au pays», insiste Donovan. Qui place toujours le Rouge et Or au sommet de la pyramide et considère encore le PEPS comme «le meilleur endroit pour jouer» du football universitaire au Canada. Le coach croit que la rencontre de dimanche va ouvrir les yeux de ses jeunes joueurs, mais espère qu'ils n'en resteront pas paralysés. 

Mickey Donovan est fier de sa prise américaine.... (Archives La Presse) - image 3.0

Agrandir

Mickey Donovan est fier de sa prise américaine.

Archives La Presse

La nouvelle arme des Stingers

À Concordia, l'attaque passe par le jeu aérien. Les Stingers sont la seule équipe québécoise à avoir déjà complété plus de 100 passes cette saison (110) et font partie de la demi-douzaine des 27 formations canadiennes à avoir atteint ce plateau en septembre. Ils ont ainsi failli surprendre les Carabins la semaine passée et espèrent faire le coup au Rouge et Or, dimanche.

La principale raison de ces succès s'appelle Trenton Miller. Le quart-arrière de 6'2'' et de 212 livres vient de Buffalo. Il arrive de l'Université Mars Hill, en Caroline du Nord, où il évoluait en deuxième division de la NCAA, une ligue sans limite d'âge. Son bloqueur Denzelle Good joue maintenant avec les Colts d'Indianapolis, dans la NFL.

«Trenton apprend encore, il va devenir meilleur. On n'a vu qu'une petite partie de ce qu'il est capable de faire», prévient l'entraîneur-chef des Stingers, Mickey Donovan, non moins fier de sa prise américaine. Samedi dernier, à son deuxième départ seulement au Canada et contre les champions canadiens en titre, Miller a lancé pas moins de 48 passes. De loin un record personnel et une place dans le top 20 de l'histoire du circuit québécois à ce chapitre. Ajoutons qu'il en a surtout réussi 34 (71 %) pour 334 verges de gains, quatre touchés et une seule interception.

«Il adore ça!» s'exclame Donovan. «Trenton est un meneur naturel et il est le gars que j'ai vu travailler le plus fort dans ma vie. Notre but n'est pas juste d'être compétitifs, on veut être les meilleurs. Pour y arriver, ça prend des joueurs de caractère qui comprennent nos objectifs et il est l'un de ceux-là.»

Le numéro 13 a décoché 9 des 10 passes de touché au profit de Concordia cette saison, en plus d'inscrire lui-même un majeur par la course. Même s'il en est à sa première saison au nord de la frontière, il est considéré comme un joueur de troisième année et étudie à la maîtrise en administration des affaires (MBA).  Olivier Bossé

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer