Hugo Richard près d'un retour

S'il réussit dans les prochains jours le test... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

S'il réussit dans les prochains jours le test pour mesurer sa tolérance aux impacts, le quart-arrière Hugo Richard pourrait participer dimanche à quelques jeux contre les Stingers de Concordia, selon l'entraîneur-chef du Rouge et Or, Glen Constantin.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Hugo Richard s'est entraîné avec ses coéquipiers, mardi et mercredi, des premières pour lui depuis la commotion cérébrale subie le 12 septembre.

Le quart-arrière du Rouge et Or ne ressent aucun symptôme. Trop tôt, toutefois, pour confirmer qu'il sera de retour au jeu dimanche, contre les Stingers de Concordia.

«J'ai encore du rattrapage à faire, mais en général ça va bien», a indiqué Richard après l'entraînement de mercredi, au PEPS. Le joueur étoile évite encore certains exercices, ceux dans lesquels les risques de contacts sont plus élevés. Dans les prochains jours, il doit subir un test qui mesurera sa tolérance aux impacts. Les résultats pourraient être déterminants pour la suite.

Mais les simples faits de retrouver ses coéquipiers à l'entraînement et de prendre part aux rencontres d'équipe lui font du bien. Il peut désormais se concentrer sur son sport.

«Même si je ne joue pas dimanche, je vais me préparer comme si je jouais, parce qu'après ça, ça serait un retour abrupt contre Montréal [le 17 octobre]. Je veux vraiment garder ma tête au football le plus possible», a expliqué Richard.

Glen Constantin s'est dit rassuré mercredi de voir son quart-arrière en si bonne forme. Sans vouloir sauter les étapes, l'entraîneur-chef espère que le numéro 4 pourra faire quelques jeux, dimanche après-midi.

«S'il est en santé et qu'il peut avoir des répétitions dans le match contre Concordia, ce serait important. Parce qu'après on a une semaine de congé. Ça fait beaucoup de temps d'inactivité, la moitié de la saison sans jouer. Que ce soit partant ou réserviste, ça me dérange aucunement», a affirmé Constantin, ajoutant qu'il trouvait son quart «plus vif d'esprit» depuis une semaine.

Les Stingers en progrès

Dimanche après-midi au PEPS, le Rouge et Or (4-0) affrontera une équipe qui a ébranlé l'excellente défensive des Carabins de l'Université de Montréal, samedi, dans une défaite de 41-29. Le Rouge et Or n'a marqué qu'un point de plus contre Montréal... dans leurs trois derniers affrontements.

«C'est une équipe qui progresse», a dit Constantin, en parlant des Stingers (2-2). «Leur exécution offensive s'est beaucoup améliorée. Et défensivement, ils sont étanches.»

L'acquisition du quart-arrière américain Trenton Miller n'est sans doute pas étrangère à cette amélioration. Après une sortie difficile lors du premier match de la saison - une cuisante défaite de 37-0 contre Sherbrooke -, Miller a trouvé ses repères. Au cours des trois rencontres suivantes, il a complété plus de 70 % de ses passes, dont neuf pour des touchés.

Le demi défensif Jean-Philippe Bolduc estime qu'après leur étonnante performance contre Montréal, les Stingers arriveront «crinqués» au Stade Telus. «Ça va être le fun», a-t-il lancé. «Ça va être un bon défi. C'est une belle offensive, ça bouge beaucoup. Ils ont de bons receveurs, de bons athlètes. Ce qui leur manquait, c'est juste un quart-arrière pour distribuer la balle. Il a vraiment un bon bras.»

NOTE : Le porteur de ballon Vincent Alarie-Tardif mettra encore de deux à trois semaines avant de se remettre de sa blessure à la cheville subie samedi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer