Ryan et Jones donnent vie à l'attaque des Falcons contre les Cowboys

Avec 276 verges de gains par la passe... (AP, Bill Kostroun)

Agrandir

Avec 276 verges de gains par la passe après deux matchs, le receveur des Falcons Julio Jones (à droite) domine les receveurs de la Conférence nationale.

AP, Bill Kostroun

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
ARLINGTON

Matt Ryan et Julio Jones animent les Falcons d'Atlanta comme Tony Romo et Dez Bryant le faisaient pour les Cowboys de Dallas avant qu'ils ne subissent d'importantes blessures mettant en péril la défense de leur titre dans la section est de la Conférence nationale.

Les Cowboys (2-0) sont parvenus à l'emporter après que Bryant se soit fracturé le pied droit lors du match d'ouverture et que Romo soit tombé au combat une semaine plus tard en raison d'une fracture de la clavicule gauche. Romo sera à l'écart du jeu pour au moins sept semaines.

Entre-temps, Ryan et Jones dominent la Conférence nationale au chapitre des verges de gains par la voie aérienne pour les Falcons (2-0), qui n'avaient pas décroché leur troisième victoire de la campagne avant le mois de novembre l'an dernier. Ils auront une occasion en or d'y parvenir demain contre les Cowboys, un club dont l'attaque est décimée par les blessures.

«L'un des mots d'ordre, que ce soit pour cette semaine ou une autre, c'est que nous ne voulons absolument pas laisser l'adversaire dicter le ton», a expliqué l'entraîneur recrue des Falcons Dan Quinn. «Que l'adversaire soit en santé ou non, il faut absolument suivre ce mot d'ordre.»

Brandon Weeden effectuera son deuxième départ pour les Cowboys après avoir remplacé Romo pour un match la saison dernière en raison d'une blessure au dos. Il s'était incliné devant les Cardinals de l'Arizona pour porter à huit sa série de départs sans victoire, après avoir entamé sa carrière avec un séjour de deux ans décevant avec les Browns de Cleveland.

weeden plus à l'aise

En l'absence de Bryant, ce sera Terrance Williams qui sera sa principale cible en attaque. Les deux hommes avaient uni leurs efforts pour réaliser une passe de touché de 42 verges dans la victoire de 20-10 contre les Eagles de Philadelphie la semaine dernière, après que Weeden soit entré dans la rencontre au troisième quart.

«Je crois que sa précision est bien meilleure, et je crois qu'il a tiré beaucoup de leçons de ses expériences de l'an passé», a expliqué l'entraîneur des Cowboys Jason Garrett. «Il a été très bon pendant la saison morte, et a connu un excellent camp d'entraînement. Je crois que ça s'explique par le fait qu'il est maintenant à l'aise dans notre système de jeu et avec les gars qui l'entourent.»

Une chose est certaine, c'est que Ryan et Jones sont également très à l'aise ensemble, eux qui entament une cinquième saison avec les Falcons. Jones a connu cinq matchs de 100 verges de gains au cours de ses six derniers, si on remonte à la saison dernière. Il a notamment amassé un sommet personnel de 259 verges de gains par la passe en décembre dernier contre les Packers de Green Bay. Jones a également réussi un sommet de 13 attrapés dans la victoire de 24-20 contre les Giants de New York la semaine dernière.

«Quand je regarde Matt, et qu'il me regarde, nous savons que nous sommes sur la même longueur d'onde, a mentionné Jones, qui a déjà 276 verges de gains et deux touchés au compteur. Ça fait maintenant cinq ans que je joue avec Matt, et donc je comprends mieux ce qu'il attend de moi et vice-versa.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer