Rouge et Or: ne pas baisser la garde

David Lessard, du Vert & Or... (Photo La Tribune, Julien Chamberland)

Agrandir

David Lessard, du Vert & Or

Photo La Tribune, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À peine remis d'une victoire essoufflante contre les Carabins, le Rouge et Or ne doit pas baisser la garde contre le Vert & Or. Les Sherbrookois estiment qu'avec un quart-arrière finissant (Jérémi Roch) en pleine possession de ses moyens, il est temps de passer aux choses sérieuses. Et c'est tout ce dont les gars de l'Université Laval ont besoin pour se motiver. Aussi ouverture locale sur le dernier terrain de gazon naturel dans le circuit universitaire québécois.

Glen Constantin ... (Le Soleil, Erick Labbé) - image 1.0

Agrandir

Glen Constantin 

Le Soleil, Erick Labbé

Frapper tôt et vite

Pas de doute, les joueurs de l'UL ont lancé la saison avec «une belle victoire» arrachée à leurs rivaux de Montréal. «Mais il ne faut pas être satisfaits. On n'a pas été assez physiques. C'est un questionnement parce qu'on avait rarement manqué de ce côté-là contre Mont­réal», s'interroge Glen Constantin, le patron du Rouge et Or.

Sa «première appréhension» est de ne pas voir ses hommes tomber en sous-tension. «Il faut se méfier de la baisse d'émotion dans les prochaines heures», affirme l'entraîneur-chef. «Sherbrooke joue du football agressif, inspiré. Ils croient en leurs chances et ont toujours eu confiance en leurs moyens. Va falloir égaler leur intensité en début de match.»

Comme l'an dernier à Sherbrooke, aussi à la deuxième semaine du calendrier régulier. L'attaque du Rouge et Or avait inscrit quatre touchés au deuxième quart. L'issue de la rencontre était en boîte à la demie, déjà 30-0 en faveur des visiteurs, qui l'ont emporté 43-1. C'est cette attaque assassine que veut revoir Constantin, avec un pivot Hugo Richard de plus en plus serein et en contrôle.

Constantin remarque que tous les aspects du jeu ont fonctionné pour le Vert & Or la semaine passée, avec deux touchés par la passe, un par la course, un retour d'interception pour le majeur et trois touchés de sûreté contre Concordia.

Quart dangereux

Après Gabriel Cousineau samedi dernier, la défensive du Rouge et Or affronte encore un quart de cinquième année en Jérémi Roch, qui décoche même plus vite. Ajoutez un bon synchronisme avec les receveurs, une tradition chez le Vert & Or, et vous obtenez un gros défi pour la ligne tertiaire du club de Québec. Sans oublier une défensive solidifiée, entre autres sur le front avec le finissant Rami Saintus et le Français Jordan Dablé.

«Battre Montréal par trois points, c'est bien, mais en réalité, ça ne fait pas grand-chose pour nous», constate le pilote du Rouge et Or. «[Pour avoir l'avantage du terrain jusqu'en finale de conférence], il faut aller battre les Carabins à Montréal le 17 octobre. Il faudra donc progresser de jour en jour, de match en match.»

Le tout avec une troupe inexpérimentée par bout. «On a des recrues, mais j'ai aussi vu de nos joueurs qui ont deux bagues de la Coupe Vanier aux doigts [2012 et 2013] et qui n'avaient pas encore joué un jeu! C'est à leur tour», tranche Constantin.

Rouge et Or de Laval

Premier match : victoire de 12-9 contre les Carabins de l'Université de Montréal

Verges nettes gagnées : 396 (301 par la passe, 108 par la course)

Verges nettes allouées : 415 (322 par la passe, 118 par la course)

Classement canadien : 1er  (2e la semaine dernière)

Garder le cap

Le Vert & Or a été brillant sur tous les plans face à Concordia, en ouverture de saison. Mais les Stingers n'ont pas grand-chose à voir avec le Rouge et Or en frais de qualité d'alignement.

«Je ne pense pas faire de peine à personne en disant que Laval a une meilleure équipe. Mais pour nous, le chemin vers une bonne performance ne peut pas être différent», insiste l'entraîneur-chef de Sherbrooke, David Lessard. «Le piège serait de faire autrement parce qu'on affronte une meilleure équipe. Si nos joueurs veulent réussir samedi, il faut faire la même affaire que vendredi passé.»

Lessard estime que trop souvent dans le passé, les représentants francophones de l'Estrie ont voulu changer des méthodes éprouvées pour venir à bout de leurs puissants rivaux de Québec. Sauf en 2010, quand le Vert & Or était venu si près d'arracher la Coupe Dunsmore au Rouge et Or, Sherbrooke s'inclinant 22-17 en finale québécoise.

«On n'avait rien fait de plus ou de moins, on avait juste joué notre game! Espérons que nos joueurs actuels ont la maturité pour comprendre ça.»

Si son attaque a brillé de tous ses feux, Lessard est aussi coordonnateur offensif, le pilote se réjouit surtout d'avoir vu son unité défensive appliquer beaucoup de pression sur les jeunes quarts-arrières de Concordia. Stratégie résultant en deux sacs et deux interceptions, dont l'une ramenée sur 73 verges pour le majeur.

En quête d'une première

Pour l'ouverture de saison locale au stade de l'Université de Sherbrooke, la venue du Rouge et Or et du beau temps devrait attirer nombre d'amateurs. Lessard prévoit plus de 8000spectateurs. «J'ai hâte de voir comment nos gars vont se comporter. Est-ce que ça va les motiver ou les rendre nerveux? Ça va en dire long sur notre équipe 2015.»

Le patron des Verts croit enfin compter sur «la trilogie du succès au football», soit un quart-arrière, une ligne offensive et une ligne défensive à maturité. Les siens lui donnent raison jusqu'ici. Mais le pas de plus à franchir est devant.

«J'espère que ça va être samedi», souhaite de tout son coeur celui qui, depuis son arrivée avec le club en 2007, a vu le Vert & Or perdre 15 fois sans répit face au Rouge et Or. Six revers en six affrontements depuis sa promotion au rang d'entraîneur-­chef, en 2012, et 20 en20 depuis la naissance de l'équipe, en 2003.

Vert & Or de sherbrooke

Premier match : victoire de 37-0 contre les Stingers de Concordia

Verges nettes gagnées : 463 (342 par la passe, 130 par la course)

Verges nettes allouées : 199 (236 par la passe, -29 par la course)

Classement canadien : 11e (classement inchangé)

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer