Le Notre-Dame se moque des Élans

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le Notre-Dame du Campus de Notre-Dame-de-Foy a profité du mauvais début de saison des Élans de Garneau pour maintenir sa fiche immaculée, écrasant l'adversaire 53-17, samedi après-midi.

Le Notre-Dame (3-0) a rapidement cloué le bec des partisans des Élans (0-3) réunis au stade du Cégep Garneau, prenant les devants 17-0 dès le premier quart et 39-9 à la demie. «C'était important pour nous autres de sortir fort et de jouer à notre niveau et c'est ça qu'on a fait», a déclaré Marc-André Dion, entraîneur-chef du Notre-Dame, qui appréhendait le match. «Moi, je trouvais que c'était un adversaire épeurant. Une équipe 0-2, c'est une rivalité régionale. Il faut qu'ils gagnent...»

Le porteur de ballon Luca Perrier s'est montré particulièrement dominant pour le CNDF, récoltant 129 verges et un touché en sept courses. «Notre ligne offensive et notre attaque au sol sont sans contredit le point tournant de 2015», s'est d'ailleurs réjoui Dion, qui estime que des ajustements seront surtout nécessaires en défensive.

Le quart-arrière David Pelletier a aussi fait flèche de tout bois, complétant 22 de ses 35 passes pour quatre majeurs et 309 verges de gains. Sa cible préférée, Jérémy Sauvageau, a capté 10 ballons pour 151 verges et 2 touchés.

Du côté des Élans de Garneau, les mines étaient basses à la fin du match. Il s'agit pour eux d'une troisième défaite cette saison, et d'une deuxième dégelée à la maison après la défaite de 69-30 en lever de rideau face aux Faucons du Cégep de Lévis-Lauzon, il y a deux semaines. «On a joué contre une équipe qui était prête. Je crois que nous étions prêts nous aussi, mais on n'a pas été opportunistes et on s'est tirés dans le pied. En offensive, on a mal joué et on a été indisciplinés. On a laissé beaucoup de points sur le terrain», a déclaré le pilote de l'équipe, Christian Juneau.

«Il faut jouer ensemble»

«On a des bons joueurs. Mais il faut jouer ensemble. Le football, c'est pas le golf et c'est pas le tennis. C'est 12 gars qui jouent en même temps sur le terrain, qui font attention aux détails, qui restent disciplinés et qui [se concentrent] sur ce qu'ils ont à faire», a poursuivi l'entraîneur-chef, qui avait bien l'intention de répéter le même discours à sa troupe dans le vestiaire.

Les Élans auront l'occasion de se remettre en marche la semaine prochaine alors qu'ils accueilleront les Lynx du Cégep Édouard-Montpetit (0-3), une autre équipe en difficulté. Le Notre-Dame affrontera pour sa part le Phénix du Collège André-Grasset (1-2).

Dans les autres matchs de division 1 dans le football collégial, les Faucons de Lévis-Lauzon (2-1) se sont inclinés 26-21 devant les Cougars de Lennoxville (3-0), alors que les Titans du Cégep Limoilou (1-2) ont perdu 32-16 devant André-Grasset.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer