Rouge et Or: une tradition sur le front

Jason Lauzon-Séguin (à gauche), Charles Vaillancourt et Philippe... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Jason Lauzon-Séguin (à gauche), Charles Vaillancourt et Philippe Gagnon (à droite), piliers de la ligne offensive dirigée par Carl Brennan, sont parmi les 20 meilleurs espoirs du Bureau de recrutement de la Ligue canadienne de football.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Soleil

(Québec) Affaiblie, la ligne offensive du Rouge et Or? Pas selon les bonzes de la LCF, qui placent trois gros bonshommes de l'Université Laval parmi les 20 meilleurs espoirs au repêchage de mai prochain.

Charles Vaillancourt pointe 10e, Philippe Gagnon, 15e et Jason Lauzon-Séguin, 19e au palmarès de début de saison publié vendredi par le Bureau de recrutement de la Ligue canadienne de football (LCF). «Je le prends comme un compliment, mais je ne m'arrête pas à ça», a commenté le garde à gauche Gagnon, vendredi, au terme du dernier entraînement avant le match d'ouverture d'aujourd'hui.

«Ç'a le temps de changer et ça ne veut pas dire grand-chose», poursuit le numéro 62. «Si je suis classé 15emaintenant, mais que j'ai une saison de misère, ça ne donne pas plus de chances d'évoluer chez les pros après. Ce n'est pas le repêchage.»

Reste qu'avec le départ de Danny Groulx (Edmonton) et de Karl Lavoie (Calgary), choix de première ronde lors de la dernière séance de sélection, on aurait pu croire que 2015 serait une saison de transition sur le front offensif pour le Rouge et Or.

Avec Pierre Lavertu (Calgary), tout premier choix en 2014, trois joueurs de ligne offensive de l'UL ont été retenus en première ronde lors des deux derniers repêchages. Pourtant, la roue continue de tourner et le crew de pousser.

«Si on part tous les trois après cette année» - même s'il leur resterait une saison d'admissibilité- «c'est sûr que ça va changer le visage de la ligne offensive», reconnaît Gagnon. «Mais je ne suis pas inquiet. Ç'a toujours été ça notre mentalité à Laval. Peu importe qui est sur le terrain, il faut que le travail se fasse.»

une douzaine d'élus

Toujours sous la gouverne de l'entraîneur Carl Brennan. Au fil des ans, une douzaine de joueurs de ligne offensive du Rouge et Or ont été repêchés par la LCF. Dominic Picard (Winnipeg) y performe depuis 10 ans, Luc Brodeur--Jourdain (Montréal) 7.

Exploit pour Lauzon-Séguin de se retrouver dans ce palmarès, lui qui a joué son football collégial en troisième division, à Valleyfield. Gagnon vient de Garneau, Vaillancourt de Lennoxville.

Un quatrième membre du Rouge et Or, Michaël Langlois, apparaît comme 14e espoir en vue du repêchage de 2016. Blessé au genou, le secondeur et demi défensif ne joue pas cet automne. Mais on l'avait nommé meilleur joueur défensif du match du Défi-Ouest, au printemps. Le secondeur Shayne Gauthier attire aussi l'attention et reste à surveiller.

Aucun autre joueur de la ligue du Québec dans cette liste. On compte néanmoins trois autres Québécois: le demi défensif Elie Bouka (4e, Calgary), le joueur de ligne défensive Mehdi Abdesmad (9e, Boston College) et le maraudeur Anthony Thompson (13e, Southern Illinois). Après Laval, Calgary est l'équipe la mieux représentée avec trois joueurs. Neuf de ces vingt Canadiens évoluent aux États-Unis, dont le premier espoir, le receveur Tevaun Smith (Iowa).

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer