Patrick Lavoie excité de renouer avec le PEPS

Patrick Lavoie enseigne son art aux jeunes qui... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Patrick Lavoie enseigne son art aux jeunes qui prennent part au camp de perfectionnement du CNDF. Derrière lui, on remarque un autre professionnel issu du programme Rouge et Or, Dominic Picard.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Lorsqu'il a fait ses adieux au Rouge et Or de l'Université Laval, le demi inséré Patrick Lavoie ne croyait jamais revenir au Stade Telus-UL pour y jouer un match. C'est pourtant ce qu'il fera le 13 juin, lorsque son Rouge et Noir d'Ottawa recevra les Alouettes de Montréal, sur le terrain du PEPS, à l'occasion d'un match préparatoire de la Ligue canadienne de football.

Même si la tenue de cette rencontre n'a toujours pas été confirmée, les pourparlers en ce sens vont bon train entre les divers intervenants, a confirmé le porte-parole du Rouge et Noir, Barre Campbell, mardi.

C'est la formation d'Ottawa, chassée de la Place TD en raison de la tenue de la Coupe du monde féminine de la FIFA, qui a eu l'idée de venir présenter cette rencontre à Québec. Ce n'est pas la première fois que la formation de la LCF envisage de disputer un match à l'Université Laval, une possibilité qu'elle avait explorée pendant les travaux de rénovation du parc Lansdowne, l'année dernière. Elle s'était cependant plutôt rabattue sur le Mosaic Stadium, la résidence des Roughriders de la Saskatchewan.

Pour Lavoie, il s'agira d'un match très émotif, puisqu'il affrontera son ancienne équipe, les Alouettes de Montréal, chez lui à Québec, sur le terrain où il a connu tant de succès pendant son stage universitaire. Le double champion de la Coupe Vanier (2008, 2010) a peine à cacher son excitation.

«Ça va être tripant! Moi, j'ai beaucoup de famille dans le Bas-du-Fleuve. Des fois, c'est plus difficile pour eux d'aller à Ottawa. Québec, c'est quand même plus proche. Moi, j'ai ma maison ici. Je vais même essayer de me faufiler pour aller coucher à la maison!» a-t-il lancé.

Coupe Dunsmore en 2011

La dernière fois que le demi inséré a mis les crampons sur le terrain du PEPS, il remportait la Coupe Dunsmore aux dépens des éternels rivaux des Carabins de Montréal, par la marque de 30-7, sous une neige abondante, en novembre 2011. Son prochain match devrait se dérouler sous un ciel plus clément!

«J'espère gagner! Parce que la dernière fois que j'ai joué ici, j'ai gagné! Honnêtement, ça va être un feeling assez incroyable d'embarquer sur le terrain, quoique dans un autre uniforme, ça va être bizarre un peu. Au moins, il ne sera pas bleu!» a-t-il lancé, faisant référence aux maillots des champions en titre de la Coupe Vanier, les Carabins de Montréal.

Outre Lavoie, d'autres anciens du Rouge et Or, s'alignant également avec Ottawa, pourraient participer à cette rencontre, soit le garde Hugo Desmarais et l'ailier défensif Vincent Desloges.

Repêché par les Alouettes au premier tour (11e au total) en 2012, Lavoie a disputé une première saison dans l'uniforme des Moineaux, qui ne l'ont pas protégé lors du repêchage d'expansion du Rouge et Noir. Ce dernier allait le réclamer au deuxième tour, en décembre 2013.

«Pour moi, ç'a été un choc, mais c'est quand même Marcel [Desjardins, dg du Rouge et Noir] qui m'avait repêché à Montréal. Je pense qu'il aime beaucoup comment je me comporte sur le terrain et dans le vestiaire aussi. C'est pour ça qu'il était venu me chercher. Avec le recul, je suis plus que content d'être rendu à Ottawa», a indiqué Lavoie, qui serait devenu joueur autonome en 2015, si l'équipe ne s'était pas prévalue de son année d'option.

En 2014, Patrick Lavoie a participé à 17 des 18 rencontres du Rouge et Noir, captant 19 passes pour des gains de 228 verges.

Le 8 juin 2003, les Renegades d'Ottawa avaient été les premiers à disputer une rencontre préparatoire face aux Alouettes de Montréal, au Stade du PEPS.

La troisième fois sera-t-elle finalement la bonne?

Privés d'une Coupe Grey pour une deuxième année consécutive, les deux coéquipiers des Tiger-Cats de Hamilton, le secondeur Frédérik Plesius et l'ailier défensif Arnaud Gascon-Nadon, se sont promis que la troisième fois serait la bonne!

À un jeu de remporter le symbole de la suprématie au football professionnel canadien en novembre, les deux anciens du Rouge et Or n'ont jamais digéré la défaite encaissée aux mains de Calgary. Tirant de l'arrière 20-16 avec 35 secondes à faire, les Cats avaient vu un touché de 90 verges, marqué sur un retour de botté, être rappelé par les officiels.

«C'était vraiment une défaite crève-coeur, surtout que ça s'est passé à la toute fin de la partie. Ç'a décidé le match. Là, il va falloir recommencer à zéro. Mais c'est quelque chose qu'on est habitués de faire, gagner des championnats. On a une équipe vraiment jeune, disciplinée, affamée... L'an prochain, on devrait encore avoir une très bonne équipe», a estimé Plesius, qui avait vu s'effondrer les espoirs des siens des lignes de côté, en raison d'une blessure à l'ischio-jambier.

Contrairement à l'année précédente, les joueurs des Tiger-Cats estimaient avoir fait tout ce qui était en leurs pouvoirs pour se rendre en finale.

«Cette fois-ci, on sentait qu'on avait mérité notre place et qu'on n'avait pas été déclassés. Même que plusieurs d'entre nous pensaient qu'on aurait dû gagner ce match-là», a laissé entendre Gascon-Nadon, au sujet de la décision des officiels. Se jugeant en bonne position pour sortir victorieux de la division Est en 2015, Plesius et Gascon-Nadon se sont jurés de ne pas rater leur prochain rendez-vous avec l'histoire.

«Il faut progresser. Pas juste se rendre en finale, mais mériter notre place et apprendre à gagner toute l'année, pour que lorsqu'on arrive là-bas, on gagne ce dernier match-là», a affirmé Gascon-Nadon.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer