Coupe Dunsmore: Ethier fier de ses joueurs

Étienne Moisan et Mathieu Masseau (55) avaient la... (Le Soleil, Andréanne Lemire)

Agrandir

Étienne Moisan et Mathieu Masseau (55) avaient la mine basse après la défaite du Rouge et Or en finale de la Coupe Dunsmore.

Le Soleil, Andréanne Lemire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) N'eût été de Shayne Gauthier, le Rouge et Or n'aurait possiblement pas eu la chance de se rendre en prolongation. Grâce à un solide plaqué tard au quatrième quart, il a fait perdre le ballon à Sean Thomas Erlington, qui a été recouvert par Vincent Chabot. Quelques jeux plus tard, les Lavallois ont égalé la marque 9-9 sur un placement de Boris Bede.

«Un jeu qui est arrivé comme ça», a analysé Gauthier après la défaite de 12-9 du Rouge et Or en finale de la Coupe Dunsmore. «Je ne pensais pas vraiment réaliser un revirement. Oui, on avait en tête de redonner la chance à notre offensive de reprendre le ballon. Mais notre but, c'était d'arrêter les Carabins et de les forcer à dégager. Pour nous, rien n'était encore terminé. Il aurait alors resté assez de temps à notre attaque pour marquer des points. On a réussi à faire ce que l'on voulait... mais dans une meilleure position qu'on l'espérait.»

Décrivant le jeu qui avait redonné espoir à son équipe, le no 44 a expliqué qu'il avait réussi à frapper avec son casque le ballon porté par le joueur des Carabins. «Mais pour être bien honnête, je n'ai pas vraiment eu conscience de ce qui est arrivé. Après avoir plaqué Erlington, je me suis relevé et je ne savais pas trop ce qui se passait. C'est là que j'ai vu tout le monde crier et sauter.»

Auteur de 6,5 plaqués, dont un pour une perte, Gauthier a connu un fort match. Très satisfait de sa performance sur le plan tactique, il l'était un peu moins du côté assignations. «J'ai commis plusieurs erreurs que je ne fais pas d'habitude. C'est un aspect de mon jeu que je vais devoir améliorer la saison prochaine.»

Chances ratées

Il n'y a pas de doute que le Rouge et Or a raté d'excellentes chances de marquer des touchés. À la fin du quatrième quart, après avoir repris le ballon à la ligne de 39 des Carabins, l'attaque lavalloise s'est retrouvée à la ligne avec un premier jeu. Par deux fois, Hugo Richard a lancé une passe précise à son receveur dans la zone des buts. Et à chaque occasion, elle n'a pu être captée.

«Mais ça serait trop facile pour moi de dire que ce qui a fait la différence, c'est que l'on a manqué nos chances dans la zone payante parce que les Carabins ont aussi raté les leurs», a mentionné le coordonnateur offensif Justin Ethier, qui n'a pas caché sa déception. «C'est l'histoire du match et la raison pourquoi la rencontre s'est retrouvée en prolongation. Mais les Carabins ont joué une grosse rencontre en défensive. Félicitations à eux. Ils méritent ce match-là.»

Ethier était satisfait de la performance de son quart-arrière. «On l'a dit dès le début. Ce n'est pas un seul individu qui fait gagner notre équipe et ce n'est pas un seul individu qui la fait perdre. Je suis fier de Hugo comme je suis fier de tous les joueurs. Ils se sont bien battus.»

***

Un jeu qui a tout changé

Même si c'est le placement de Louis-Philippe Simoneau en prolongation qui a fait la différence dans la victoire de 12-9 des Carabins en finale de la Coupe Dunsmore, il n'aurait pas été possible si Phillip Enchill n'avait pas capté une passe de 26 verges de Gabriel Cousineau sur un deuxième essai et 16 verges à faire du 41 du Rouge et Or. «Un gros jeu», a reconnu le demi-défensif Thomas Girard. «Côté couverture, nous étions quand même assez serrés, mais Enchill a quand même réussi à faire un gros attrapé qui nous a fait mal. On venait de mettre les Carabins en mauvaise position pour un placement. C'est certain qu'il aurait fallu réaliser ce jeu-là. Mais il faut donner crédit aux Carabins. Ils ont joué tout un match de football du début jusqu'à la fin. Ils nous ont présenté une attaque équilibrée. On a fait plusieurs bons jeux, mais quelques-uns moins bons. Mais en bout de ligne, je crois qu'il aurait fallu que nous en réussissions encore un peu plus de bons.»

Le scénario de 2011

Le match de samedi contre les Carabins a eu quelques similitudes avec l'affrontement de la Coupe Vanier de 2011, où le Rouge et Or avait croisé le fer avec les Marauders de McMaster. Non seulement les hommes de Glen Constantin se sont inclinés en prolongation par la marge d'un placement (41-38), mais de plus, ils avaient été blanchis par leurs rivaux en première demie. Samedi, ils tiraient de l'arrière 6-0 après 30 minutes de jeu alors que le 25 novembre 2011, c'est avec un déficit de 23 -0 qu'ils avaient regagné leur vestiaire à la mi-temps.

«On y a cru jusqu'à la fin»

Danny Groulx est formel : malgré l'excellente performance des Carabins, le Rouge et Or aurait pu remporter la Coupe Dunsmore. «On y a cru jusqu'à la fin», a lancé le joueur de ligne offensive dont la carrière avec le Rouge et Or s'est terminée samedi. «Mais encore une fois, ce sont des petits détails que nous n'avons pas été capables de réussir. Et c'est sûr qu'en fin de journée, ceux-ci ont eu de l'importance. Quand, en prolongation, Boris a sauté sur le terrain pour tenter un botté de placement, on a espéré qu'il réussisse. Ce ne fut pas le cas, mais ce n'est pas de sa faute. C'était à nous autres d'emmener le ballon plus profondément en territoire de Montréal.» Groulx a tenu à rendre crédit aux Carabins pour leur victoire. «Ils ont joué du bon football. Et défensivement, ils ont été très bons. C'est tough de finir comme ça. J'espérais gagner le match pour terminer sur une bonne note. Je ne voulais pas finir avec une défaite à la maison. Je dirais que c'est ça qui me fait le plus mal.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer