Coupe Dunsmore: le Rouge et Or a fait ses devoirs

Le vétéran Danny Groulx souhaite que le Rouge... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le vétéran Danny Groulx souhaite que le Rouge et Or garde son calme face aux Carabins, samedi. Il espère que l'équipe reste concentrée dans le match. «Il ne faudra pas que l'émotion prenne le dessus.»

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) Les joueurs de la ligne offensive du Rouge et Or ont fait leurs devoirs. Et foi de Danny Groulx, ils ne répéteront pas les erreurs qu'ils ont faites au stade du CEPSUM, le 1er novembre.

«On avait manqué de focus à Montréal», a indiqué le colosse de 6'6'' pesant 325 livres. «Et il ne fallait pas que ça arrive. Mais nous avons appris de ça. C'est là-dessus que nous avons travaillé depuis, de même qu'à corriger les erreurs que nous avons commises en étant plus assidus sur les petits détails.»

Groulx a répété que ses coéquipiers et lui avaient été très déçus de terminer la campagne sur une défaite, mais que celle-ci n'avait en rien émoussé leur confiance. Il a mentionné qu'une équipe ne pouvait pas perdre tous ses moyens à la suite d'un revers, avant d'ajouter qu'en plus, le Rouge et Or n'avait pas été déclassé par les Carabins. 

«L'équipe n'aurait pas réalisé tout ce qu'elle a accompli si elle n'avait pas pris les matchs un à la fois. Gagne ou perd, on ne regarde jamais en arrière. C'est toujours sur le match suivant que l'on se concentre.»

Invaincu à ses 70 derniers matchs à la maison, le Rouge et Or croisera le fer, samedi, avec une équipe qui ne l'a jamais battu en séries. Et si les Lavallois voudront faire oublier leur seul revers de la saison régulière de 2014, les Carabins, eux, voudront mettre fin à leur longue séquence d'insuccès face au Rouge et Or, séquence qui inclut cinq défaites lors du match de la Coupe Dunsmore.

Rivalité oblige, on peut s'attendre à ce que la rencontre soit une des plus intenses à avoir été disputées entre les deux formations. «Il ne faudra pas que l'émotion prenne le dessus», tempère Groulx. «Nous devrons garder un certain calme. Car si les émotions embarquent trop, nous perdrons notre focus. C'est ce qui nous est arrivé à Montréal.

«Oui, les Carabins ne nous ont jamais battus en séries. Et oui, c'est certain qu'ils vont être prêts. Si on veut l'emporter, nous devrons nous présenter et jouer fort. On va donner tout ce que l'on a pour gagner.»

«Guerre de tranchées» 

Groulx note que la ligne offensive des Carabins a beaucoup progressé depuis le début de la campagne. «Ça va être une guerre de tranchées, une bataille un contre un où chaque gars de notre unité devra emmener son opposant contre son gré du point A au point B. Et c'est certain que nous devrons jouer très physiques et être intenses.»

Vétéran de cinquième saison, Groulx en sera à un dernier match en carrière face aux Carabins. Dans un monde idéal, il pourra ensuite disputer deux autres rencontres au niveau universitaire. Mais il est assuré que le 30 novembre, son passage avec le Rouge et Or s'écrira uniquement au passé.

«Mais j'essaie de ne pas trop y penser. Mon credo a toujours été au jour le jour et match par match. C'est sur la rencontre de samedi que je me concentre et je ne pense pas au reste. Notre objectif est de nous rendre jusqu'au bout. C'est si on n'y arrive pas que ça va me frapper en pleine face que c'est fini.

«Pour le moment, je me concentre sur ce que j'ai à faire et je veux juste avoir un maximum de plaisir avec les gars. Je ne veux pas avoir de regrets. D'autant plus que je sais que si je n'en ai pas au terme de la présente campagne, je n'aurai jamais la chance de les effacer ou de me venger. Pour moi, c'est maintenant ou jamais.»

Le joueur de ligne du Rouge et Or... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé) - image 2.0

Agrandir

Le joueur de ligne du Rouge et Or Ugo Cavalancia (numéro 94)

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Ugo Cavalancia bien entouré

À l'aube d'une première participation en carrière au match de la Coupe Dunsmore, Ugo Cavalancia n'a pas caché qu'il était animé par une très grande fébrilité.

«Ça va être ma plus grosse game à vie», a lancé le joueur de ligne défensive de 6'1" et de 272 livres. «Et il va falloir que je sois prêt. Mais je ne suis pas stressé parce que je suis entouré par de très bons vétérans. JAB [Jean-Alexandre Bernier] a été dans mes souliers, il y a cinq ans. Il sait dans quelle situation je suis. Et si jamais il y a un débordement, il va pouvoir me guider. Mais je crois être en mesure d'avoir une bonne dose d'émotion tout en gardant un bon focus. Et si je suis capable de faire ça, tout devrait bien aller.»

Même si le Rouge et Or et les Carabins possèdent d'excellentes attaques, Calavancia a mentionné qu'il s'attendait à ce que la rencontre de samedi soit disputée sous le signe de la défensive. 

D'abord parce que c'est souvent la tradition lors des affrontements entre les deux clubs, mais aussi parce que la météo moins clémente pourrait causer des ennuis aux offensives qui pourraient avoir plus de difficultés à utiliser leur jeu aérien.

«Ça va être une grosse game... une rencontre très excitante. L'attaque des Carabins est très difficile à disséquer. Ils n'ont pas beaucoup de clés. Nous devrons donc être très concentrés et attentifs à tous les détails, car le match sera autant mental que physique.»

Homme de confiance de l'équipe sur la ligne défensive en l'absence de Brandon Tennant, Cavalancia a retrouvé son poste de partant le 1er novembre au CEPSUM. Et c'est de nouveau lui qui devrait amorcer le match de samedi sur la «d-line» lavalloise. Le jeune athlète a reconnu qu'il ne s'attendait pas à faire sa niche aussi rapidement au sein du Rouge et Or. «Mais en même temps, je pense que l'on ne m'aurait pas mis sur le terrain si je n'avais pas été prêt. Je suis très reconnaissant de la confiance dont on m'a témoigné jusqu'ici», a mentionné le numéro 94, qui a rappelé que ses performances passées ne l'assuraient de rien et que son poste de partant, c'est chaque semaine qu'il devait le mériter.

Le joueur de ligne du Rouge et Or... (Photothèque Le Soleil) - image 3.0

Agrandir

Le joueur de ligne du Rouge et Or Vincent Desloges

Photothèque Le Soleil

Pas de titres cette semaine

Même s'il avait deux joueurs en nomination, le Rouge et Or a été blanchi lors de la distribution des titres des joueurs par excellence de la dernière semaine au Canada. On a préféré le demi-défensif Jayden McKoy (Bisons du Manitoba) au joueur de ligne Vincent Desloges. Face aux Huskies de la Saskatchewan, McKoy a inscrit un touché sur une course de 54 verges à la suite de sa seconde interception du match. Quant au retourneur Antony Dufour, il a vu le titre remis au botteur Johnny Mark (Dinos de Calgary), auteur de quatre placements. Finalement, Rob Farquharson a été élu le joueur offensif de la dernière semaine. Le porteur de ballon des Gryphons de Guelph a amassé 232 verges en 25 portées et marqué trois touchés. Régis Cibasu (Carabins) était le représentant québécois.

En vitesse...

C'est sur la surface intérieure du stade TELUS-Université Laval que Glen Constantin a tenu la première moitié de l'entraînement de ses joueurs, mercredi. Par la suite, les Lavallois se sont déplacés sur le terrain de football, où ils ont pu profiter d'une météo plus clémente que celle qui prévalait vers 16h30... Il semble de moins en moins certain qu'Edward Godin puisse disputer le match de la Coupe Dunsmore. Victime d'une sévère entorse samedi, il avait le pied immobilisé et il devait toujours  se déplacer avec des béquilles, mercredi.... Selon des nouvelles en provenance de Montréal, Mikhaïl Davidson pourrait, lui aussi, rater la finale de samedi. Le receveur de passes des Carabins souffrirait selon certains d'une commotion cérébrale. D'autres informations indiquaient qu'il avait été blessé à un mollet. 

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer