Une occasion rêvée pour Guillaume Rioux

Redoutable sur le circuit universitaire comme receveur de... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Redoutable sur le circuit universitaire comme receveur de passes du temps qu'il s'alignait pour le Rouge et Or, Guillaume Rioux travaillera maintenant à Laval comme entraîneur adjoint, à temps partiel, lui qui joue comme professionnel en Europe six mois par année.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Guillaume Rioux ne sera pas demeuré bien longtemps en dehors du giron du Rouge et Or. Moins de 11 mois après avoir disputé son dernier match dans les rangs universitaires, il est de retour avec l'équipe en tant qu'entraîneur adjoint.

En plus de travailler avec les receveurs de passes, Rioux a comme mission de transmettre aux plus jeunes son sens du détail, son souci de bien se préparer et son désir de vaincre et de performer.

«Compte tenu que ma saison en Europe ne dure que six mois, c'est une super opportunité», a lancé celui qui a défendu les couleurs de la formation de Dresden, en Allemagne, lors des derniers mois. «Et parce qu'après ma carrière de joueur, dans quelques années, mais je ne sais pas combien encore, j'aimerais coacher, j'ai aussi l'occasion de prendre de l'expérience. Mais plus que tout, revenir dans la famille du Rouge et Or, c'est l'opportunité rêvée pour moi parce que l'organisation est un modèle partout au Canada et c'est ici que je vais apprendre le plus.»

Rioux a expliqué que le plus grand défi pour un jeune comme lui qui commence sa carrière d'entraîneur sera de mettre de côté le joueur pour devenir le coach. Comme il a joué avec l'équipe la saison dernière, il compte plusieurs amis au sein du club.

«Mais ça, ça ne changera pas. Des amis, ça demeure des amis. Mais je vais devoir être capable de mettre la barrière entre l'amitié et le travail d'entraîneur.»

Des gants blancs

Rioux n'a pas caché qu'il devra parfois aussi mettre des gants blancs lorsqu'il s'adressera aux joueurs. «J'étais capable, comme joueur, d'être très exigeant envers les gars autour de moi. Et des fois, la manière de dire les choses quand tu t'adresses à tes coéquipiers est plus dure. Quand tu es entraîneur, surtout entraîneur adjoint, il faut que tu fasses attention comment tu parles aux gars, surtout quand tu as évolué avec eux l'année d'avant. C'est un défi, oui, mais c'est quelque chose de très faisable.»

Rioux ne sera pas le seul à devoir apprendre à composer avec son nouveau rôle. Il en sera de même pour les footballeurs avec qui il a évolué. L'ex-numéro 11 a indiqué que les joueurs se montraient très réceptifs à son nouveau rôle.

«Je ne suis pas le premier à passer par là. Et j'étais capitaine lors des deux dernières saisons. Un capitaine, c'est un peu l'extension d'un entraîneur sur le terrain. Ma transition était donc un peu déjà commencée. Et puis il y a plusieurs nouveaux joueurs qui sont arrivés dans l'équipe après mon départ, des gars de première année à qui je peux apporter beaucoup.»

À temps partiel

Conscient que Rioux a encore le désir de jouer, l'entraîneur-chef Glen Constantin a mentionné qu'il n'avait aucunement l'intention de lui faire renoncer à sa carrière professionnelle en Europe afin de s'assurer de sa présence avec l'équipe à l'année longue. À court terme, le petit receveur de passes jouera avec Laval pour le reste de la campagne et lors du camp de printemps tenu en Floride en 2015.

«Avant de penser l'emmener au sein du personnel d'entraîneurs à temps plein, je dois m'assurer qu'il s'est vidé de son esprit de compétiteur, de joueur et d'athlète. Je veux qu'il puisse aller au bout de sa carrière de manière à ce qu'il n'ait aucun regret après avoir pris sa retraite. Je veux qu'il soit heureux. Et je sais qu'actuellement, il a encore le football en lui.»

***

Bourassa: saison finie

La saison de Thommy Bourassa est terminée. Sévèrement ébranlé lors du match contre les Stingers - le maraudeur avait auparavant été victime de trois commotions cérébrales: une sévère lors de la Coupe Vanier de 2012 et deux autres la saison dernière -, le no 26 a choisi de ne pas revenir au jeu en 2014. «Une décision qu'il a prise en collaboration avec le personnel médical de la formation», a indiqué Glen Constantin. «Je comprends sa décision et celle des médecins.» L'entraîneur-chef a indiqué que selon ce qu'on lui avait dit, plus les commotions cérébrales s'additionnaient, plus elles étaient plus faciles à avoir et plus elles étaient sévères. «Même si Thommy se sent bien et qu'il va bien, on ne peut pas prendre de chances avec ça. On ne voudrait pas que la prochaine commotion soit celle qui lui causerait des problèmes permanents.» Bourassa pourrait-il accrocher définitivement ses crampons? Constantin a précisé que la question n'avait pas été soulevée lors de sa conversation avec son maraudeur.

Un record prêt à tomber

Tyler Crapigna pourrait inscrire son nom dans le livre des records de Sport interuniversitaire canadien d'ici la fin de la campagne. Ayant réussi 79 placements en matchs réguliers depuis ses débuts avec les Marauders de McMaster, une marque de la Conférence de l'Ontario, il n'est devancé que par William Dion (82), qui a défendu les couleurs du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke entre 2008 et 2012. Crapigna aura deux matchs afin de tenter de passer à l'histoire. Le meilleur joueur de l'histoire du Rouge et Or à ce chapitre est Christopher Milo (2007-2010). Ses 69 placements lui confèrent le septième rang du classement. À sa quatrième saison à Laval, Boris Bede totalise 61 placements. 

En vitesse...

L'absence de Thommy Bourassa permettra à William Pinard de commencer le match comme maraudeur. «C'est une belle opportunité pour lui», a lancé l'entraîneur-chef Glen Constantin à propos de l'ancien du Notre-Dame du CNDF... Le demi à l'attaque Guillaume Bourassa, le bloqueur Karl Lavoie et le receveur de passes Matthew Norzil rateront aussi le match de dimanche contre les Gaiters de Bishop's... Dimanche, ce sera la traditionnelle réunion des anciens du programme Rouge et Or au stade TELUS-Université Laval.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer