Rouge et Or: «plus gros test de la saison»

Jean-Alexandre Bernier a réussi un sac contre le... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Jean-Alexandre Bernier a réussi un sac contre le quart-arrière Joel Houle, des Redmen de McGill, la semaine dernière. Cet après-midi, le joueur de ligne et ses coéquipiers de l'unité défensive du Rouge et Or auront une opposition de meilleure qualité face aux Stingers, qui possèdent une attaque bien équilibrée.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) On a beaucoup fait état de la défensive des Stingers de Concordia lors des derniers jours. Et avec raison. Classée quatrième au pays, elle n'a donné en moyenne que 13 points par match. Mais qu'en est-il de l'attaque des visiteurs au PEPS cet après-midi qui, comme le Rouge et Or, sont invaincus cette saison?

«On a vu sur film que les Stingers ont une excellente offensive», a indiqué Jean-Alexandre Bernier. «La ligne est composée de gros bonshommes qui bougent bien. C'est probablement l'une des meilleures lignes contre laquelle on a joué cette saison.

«Concordia a une très bonne attaque au sol menée par de bons porteurs de ballon. Elle ne pourra malheureusement pas compter sur son numéro 8 [Gunner Tatum]. Mais elle a un bon gars rapide, le 7 [Kevin Wade], et un autre un peu moins vite mais qui frappe fort, le 34 [Olivier Dupont]. Les Stingers comptent aussi sur de bons receveurs de passes et le ballon sort vite des mains du quart-arrière. Ils ont donc une attaque très bien balancée.

«Nous n'aurons pas le choix que d'être alertes. On ne pourra pas tricher, ni sur la course ni sur la passe. Il va falloir regarder ce qui va se passer devant nous autres et réagir. Je crois que ça va être notre plus gros test de la saison.»

Pour appuyer ses dires, Bernier a mentionné que Concordia avait la deuxième meilleure production offensive de la conférence Québec, une attaque qui a marqué en moyenne 39,5 points par match (158). En comparaison, les Stingers n'avaient totalisé que 176 points en 2013, soit une moyenne de 22 par rencontre. Selon lui, la grande différence entre les «Abeilles» de 2013 et celles de 2014, c'est l'ardeur avec laquelle les footballeurs montréalais évoluent.

«Il y a beaucoup de désir, de vouloir et d'intensité. Les gars semblent jouer tous ensemble et pousser dans la même direction. Peu importe le jeu, il n'y a personne qui ne prend rien pour acquis. On voit bien qu'il y a eu un changement de mentalité dans l'équipe. Il n'y a pas de doute que cette attitude et cette philosophie découlent de l'arrivée de nouveaux coachs.»

Souffrir avant de rejouer

Chez le Rouge et Or, il y a des choses qui ne changent pas. Et l'excellence de la défensive fait partie de celles-là. Année après année, elle figure parmi les plus avares. À preuve, elle n'a donné que 32 points en quatre rencontres cette saison. Avant les matchs de samedi, le Rouge et Or était deuxième au pays à ce chapitre, derrière Western (30 points par match).

«Nous avons un très bon groupe dans lequel on retrouve plusieurs vétérans», a expliqué Bernier. «Et nous travaillons tous à la réalisation du même but. Nous nous sommes entraînés fort toute l'année afin d'être prêts pour le camp d'entraînement. Tous les jeudis à six heures, on courait avec notre entraîneur. Il y a vraiment une atmosphère spéciale dans la défensive.»

Le no 89 note aussi que la présence de plusieurs vétérans sur l'unité défensive se veut rassurante pour les plus jeunes. Le retour de certains joueurs ayant été forcés de rater la campagne de 2013 à cause de blessure - un petit groupe dont il fait partie avec Thomas Girard et Xavier Mathurin-Pouliot - a aussi une influence sur les plus jeunes, qui voient en eux des passionnés, des gars qui ont dû passer une saison complète à souffrir avant de pouvoir enfin goûter aux plaisirs de jouer de nouveau.

Bernier constante que Glen Constantin recrute toujours d'excellents athlètes, mais aussi de bons individus. «Des jeunes talentueux qui veulent apprendre et qui sont heureux d'embarquer dans le bateau avec nous.»

La défensive de cette année lui fait beaucoup penser à celle de 2010. «Nous avons beaucoup de points communs, comme la présence de vétérans sur la tertiaire, au poste de secondeur et sur la ligne.» Cette année-là, la défensive du R et O avait terminé première au pays. Elle n'avait donné que 58 points en neuf matchs, en route vers la Coupe Vanier devant ses partisans.

***

Norzil sur la touche

De retour au jeu la semaine dernière après avoir raté la saison 2013 au complet à cause d'une déchirure du tendon rotulien du genou droit, Matthew Norzil ne sera pas en uniforme face aux Stingers, cet après-midi (13h). Blessé au genou gauche samedi dernier, le receveur de passes ne se sentait pas tellement à l'aise pour courir lors de l'entraînement de vendredi. L'entraîneur-chef Glen Constantin a toutefois appris une bonne nouvelle. Guillaume Bourassa pourrait être de retour plus tôt que prévu. Sa blessure à l'ischio-jambier serait moins sérieuse que ce qui avait été diagnostiqué au départ et il pourrait peut-être jouer dans deux semaines contre Bishop's. 

Le baptême de feu de Langevin

Marc-Antoine Langevin vivra assurément de grandes émotions, aujourd'hui. Le quart-arrière sera de l'alignement du Rouge et Or pour la première fois de sa carrière. Produit du Notre-Dame du Campus Notre-Dame-de-Foy, il s'était joint au R et O en 2011. Converti en receveur de passe, il n'a jamais eu la chance d'évoluer dans un match, la compétition étant très forte. Il a décidé d'accrocher ses crampons en 2012 afin de se concentrer sur ses études en intervention sportive. Il avait aussi pris un travail d'entraîneur avec le Notre-Dame. Le départ d'Alex Skinner l'a ramené dans le giron du R et O comme police d'assurance. Jean-François Tardif

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer