Kyle Quinlan, un défi de taille pour le Rouge Or

Le quart-arrière des Marauders de  McMaster, Kyle... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Le quart-arrière des Marauders de McMaster, Kyle Quinlan, a complété cette saison 68,9% des passes qu'il a tentées pour des gains de 2457 verges (moyenne de 307,1 verges par match). Dix-neuf de celles-ci ont été bonnes pour des touchés et il n'a été intercepté que deux fois.

La Presse Canadienne

Partager

Sur le même thème

(Québec) Un nom sera sur toutes les lèvres des amateurs de football qui suivront les activités de la Coupe Vanier cette semaine. Kyle Quinlan. Le quart-arrière des Marauders de McMaster a complété cette saison 68,9% des passes qu'il a tentées pour des gains de 2457 verges (moyenne de 307,1 verges par match). Dix-neuf de celles-ci ont été bonnes pour des touchés et il n'a été intercepté que deux fois. Il a aussi amassé 550 verges par la course et inscrit sept majeurs.

L'entraîneur-chef du Rouge et Or, Glen Constantin, estime... (Le Soleil, Steve Deschênes) - image 1.0

Agrandir

L'entraîneur-chef du Rouge et Or, Glen Constantin, estime que son équipe devra jouer un grand match pour battre Kyle Quinlan et McMaster à l'occasion du match de la Coupe Vanier.

Le Soleil, Steve Deschênes

«L'un des meilleurs quarts-arrières que nous ayons eu à affronter depuis que je suis avec l'équipe, a admis Glen Constantin. Un gars comme Tom Glavic était un grand coureur, mais il le faisait uniquement pour gagner des verges. Quinlan, lui, court aussi pour lancer le ballon. C'est aussi lui qui est le plus précis. Et il sera probablement le joueur par excellence au football universitaire canadien. Je crois cependant que ça sera difficile pour lui de disputer un meilleur match que celui qu'il a joué l'année passée.»

Selon l'entraîneur-chef du Rouge et Or, la force de Quinlan est de relancer l'attaque des siens alors que la défensive adverse croit avoir stoppé le jeu comme tel. Sa grande vitesse, sa mobilité et son instinct permettent à son offensive de profiter d'une deuxième et même d'une troisième vie. Pour limiter les gains de l'attaque des Marauders, les joueurs de la défensive du Rouge et Or devront donc bien le contenir sur ses courses et sur ses longues passes. «Ça va prendre un grand match de notre part si nous voulons arriver à le stopper.»

Parlant de la présence des Marauders en finale de la Coupe Vanier, Constantin a indiqué que celle-ci ne le surprenait pas du tout, pas plus que la manière dont ils ont liquidé les Dinos de Calgary dans le match de la Coupe Mitchell. Ayant eu moins de temps pour se préparer, les Dinos devaient évoluer sur la route, en plus de miser sur une attaque complexe.

«Les Dinos aussi écopé de nombreuses pénalités qui leur ont souvent donné de mauvaises positions de terrain. Et ils n'ont pu convertir en touchés leurs meilleures séquences en attaque qui se sont finalement terminées par des placements ou des simples.»

Une recette

Coordonnateur de la défensive du Rouge et Or, Marc Fortier a passé beaucoup d'heures au cours des derniers jours afin de trouver le moyen de stopper Quinlan. Interrogé à savoir s'il y avait une recette pour y arriver, il a simplement lancé:

«On va mettre en place le meilleure plan de match possible et on va espérer que ça va être le bon. Je crois que chaque équipe ayant affronté les Marauders cette saison souhaitait la même chose. On ne peut pas savoir si on a la bonne recette, tant que l'on n'a pas joué le match et que l'on ne l'a pas gagné.»

À l'auteur de ces lignes qui lui faisait remarquer que le Rouge et Or avait semblé trouver le moyen de contrer le quart étoile en deuxième demie du match de la Coupe Vanier de 2011, Fortier a indiqué qu'effectivement, Quinlan avait connu moins de succès, mais que le travail de la défensive lavalloise n'était peut-être pas la seule raison.

«Oui, c'est certain que l'on avait fait de meilleures choses, mais je crois que les Marauders n'avaient peut-être pas exécuté comme ils l'avaient fait en première demie. Et les circonstances ont aussi fait que l'on s'était retrouvé dans de meilleures positions de terrain et que nous avions mis les Marauders dans des situations plus précaires. Tout ça avait fait que nous avions réalisé des jeux et marqué des points. Et ça avait modifié l'allure de la rencontre. Mais je vais être franc, on n'avait pas changé grand-chose à notre manière de faire.»

Fortier a conclu son analyse de l'attaque de McMaster en disant que celle-ci avait ajouté à son plan de match quelques nouvelles séries de jeux, mais que aa base demeurait la même.

C'est sur l'heure du midi que les joueurs... (Le Soleil, Steve Deschênes) - image 2.0

Agrandir

C'est sur l'heure du midi que les joueurs du Rouge et Or ont quitté le Stade TELUS-Université Laval pour Toronto.

Le Soleil, Steve Deschênes

PAS LES FAVORIS

Pour la première fois depuis longtemps, le Rouge et Or ne présentera pas au match de la Coupe Vanier dans le rôle de favori. Champions nationaux en titre, les Marauders de McMaster ont occupé la première place du classement du top 10 pendant toute la saison et n'ont pas perdu un seul match en 2012. «Ça fait changement, a d'abord lancé Glen Constantin. Et tant mieux si la pression s'en va du côté des Marauders. Dans les faits, ça nous donne l'occasion de nous préparer sans avoir le stress d'être les favoris ou d'échapper le match.» L'entraîneur-chef du Rouge et Or a ajouté que sa troupe soit favorite ou non, l'important pour elle était de se concentrer sur ce qu'elle pouvait contrôler, soit sa préparation.

RIOUX ET BOURASSA À L'ENTRAÎNEMENT

Absent du match de la Coupe Uteck, Guillaume Rioux et Guillaume Bourassa ont pris part à l'entraînement d'hier du Rouge et Or. Et si le no 11 avait un chandail noir afin de prévenir ses coéquipiers qu'il ne pouvait pas être frappé, Bourassa, en revanche, a pu ouvrir la machine afin de réaliser ses jeux la pédale au plancher. «On espère les récupérer pour le match, a indiqué Constantin. D'ailleurs, nous emmenons à Toronto plus d'effectifs que moins. Et nous déciderons là bas qui nous habillerons pour le match de la Coupe Vanier. Certains joueurs doivent encore passer des examens médicaux. Et ça sera important pour nous d'avoir les réponses le plus rapidement possible afin de savoir qui pourra jouer ou non.»

PTASZEK SAIT À QUOI S'ATTENDRE

Le match de vendredi entre le Rouge et Or et les Marauders sera le quatrième entre les deux formations au cours des deux dernières saisons. Stefan Ptaszek n'a pas caché qu'il savait à quoi s'attendre de la part de la formation lavalloise. «C'est maintenant un rival que nous connaissons, a expliqué par communiqué l'entraîneur de McMaster. Le Rouge et Or, c'est la meilleure équipe que nous avons vue cette saison. Et il est très bien dirigé. Le match de vendredi sera notre plus grand défi de la campagne. C'est certain que tout comme nous, les coachs de Laval vont s'assurer que leur équipe soit prête. Et je crois que c'est la formation qui obtiendra le plus de gros jeux de la part de ses joueurs vedettes qui l'emportera.»

EN VITESSE....

C'est sur l'heure du midi que les joueurs du Rouge et Or ont quitté le Stade TELUS-Université Laval pour Toronto. La formation lavalloise avait avant auparavant tenu un entraînement d'environ deux heures... Le Rouge et Or en sera vendredi à une troisième participation d'affilée au match de la Coupe Vanier. Seulement deux autres équipes ont réussi le même exploit, soit les Huskies de St. Mary's (2001, 2002 et 2003) et les Huskies de la Saskatchewan (2004, 2005 et 2006)... La rencontre entre le Rouge et Or et les Maraudeurs constituera seulement le deuxième match revanche de l'histoire de la Coupe Vanier. Les Axemen d'Acadia et les Mustangs de Western Ontario s'étaient affrontés en 1976 et 1977 et à chaque occasion, les champions de la conférence de l'Atlantique avaient plié l'échine.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer