Le Drakkar met fin à sa série noire

Ivan Chekhovich a concrétisé la victoire du Drakkar... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Ivan Chekhovich a concrétisé la victoire du Drakkar en fusillade, dimanche.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steeve Paradis</p>
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Les punitions auraient pu encore hanter le Drakkar de Baie-Comeau, dimanche à Drummondville, mais il a plutôt trouvé le moyen de stopper à six sa séquence de revers consécutifs, l'emportant 4-3 en fusillade face aux Voltigeurs.

Après 40 minutes très moyennes, où ils ont accordé 43 lancers et 8 avantages numériques, le Drakkar a mieux fait en troisième période, prenant même les devants 3-2 avec sept minutes à faire. Le nouveau venu Justin Blanchette a eu un grand mot à dire dans ce gain, lui qui officiait pour la première fois dans son nouvel uniforme. La recrue a stoppé rien de moins que 55 lancers.

«Blanchette a été extraordinaire et s'il ne réalise pas cette performance, on ne gagne sûrement pas ce match-là, a lancé l'entraîneur-­chef Martin Bernard. Il était imposant devant son but, il a fait tous les arrêts importants et il mérite amplement sa première étoile.»

Tanné de l'indiscipline

Bernard était cependant plus préoccupé par le nombre de supériorités numériques permises par les siens dimanche, soit 10. Du nombre, Matteo Pietroniro en a provoqué la moitié. Dans ce court périple de deux rencontres, le Drakkar a accordé 17 avantages numériques à l'adversaire, cédant cinq fois.

«Le positif, c'est qu'on repart avec les deux points et que notre jeu en désavantage [2 en 10] a tenu la route, mais je suis vraiment tanné de l'indiscipline, a lancé le pilote, visiblement excédé. Il y a des messages clairs qui vont se passer et ça va être pas mal plus qu'une période passée sur le banc.»

Avec son second filet de la rencontre, D'Artagnan Joly avait porté le pointage 3-2 à 12:24 de la troisième, en désavantage numérique, durant le quatrième passage de Pietroniro au cachot. Mais Pavel Koltygin a créé l'égalité lors de la pénalité suivante du défenseur, avec 90 secondes à faire en temps régulier.

Seul tireur sur les huit à s'exécuter à toucher la cible en fusillade, Ivan Chekhovich a toutefois concrétisé la victoire des Nord-Côtiers. Pietroniro a été le premier à sauter dans les bras du Russe, qui avait porté la marque 2-2 plus tôt en troisième avec son 14e de la campagne.

Contrairement à son habitude, le Drakkar a enfilé le premier but du match, dès la seconde minute de jeu, l'oeuvre de Joly (9e), oublié à la droite du gardien Émilien Boily durant un avantage numérique. Drummondville a répliqué dans les mêmes circonstances par l'entremise de Samuel Gaumond, qui a bondi sur une rondelle libre devant le but.

Les Voltigeurs avaient pris les devants à mi-chemin de l'engagement médian avec le premier de la saison de Charles-Olivier Ouimet face à un Blanchette qui, étendu sur la glace, ne savait plus où donner de la tête.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer