Le Drakkar encore timide à la maison

Martin Bernard... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Martin Bernard

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steeve Paradis</p>
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) La visite du Titan n'a pu ramener le Drakkar sur le sentier de la victoire. De retour devant ses partisans, Baie-Comeau s'est incliné 3-2 devant Acadie-Bathurst.

Si l'offensive du Drakkar a fait flèche de tout bois lors du dernier séjour dans les Maritimes (16 buts en trois matchs), elle a retrouvé sa timidité, vendredi. Les troupiers de Martin Bernard n'ont inscrit que 29 buts en 10 rencontres à domicile jusqu'ici cette saison.

«On a trois chances de marquer en or avec [Matt] Jones, [Ivan] Chekhovich et [Vincent] Deslauriers. Dans les Maritimes, sur ces jeux-là, on marquait. C'est un peu ça qui a fait la différence», a lancé le pilote du Drakkar. «On a plus de chances de marquer qu'eux. Le soir où on n'aura pas de chances, ça voudra dire qu'on est éteints.»

Félix Boivin a fait la majorité des dégâts du côté du Titan. Le petit défenseur originaire de Québec a donné les devants deux fois aux siens. Pour chacun de ses buts, il a battu Antoine Samuel de puissants tirs frappés en provenance de la pointe gauche.

Boivin a lancé les hostilités à la 12e minute de la première, à la fin d'une pénalité majeure imposée à Antoine Girard pour avoir envoyé valser Matthew Ferrari dans la bande. Oublié par la défensive, Vincent Lavoie a ensuite inscrit son premier de la saison pour créer l'égalité.

«Ça a été difficile [de prendre le rythme] en première, mais on a fait du bon travail sur le désavantage numérique. On a juste été incapable de dégager à la fin. En troisième, on a vu une équipe capable de générer des choses», a noté Bouchard.

Boivin a récidivé en deuxième. Antoine Morand pour le Titan et Matteo Pietroniro pour le Drakkar ont complété en troisième. Francis Lavallée n'a pas été l'homme le plus occupé avec 24 tirs, dont seulement 12 dans les deux premières périodes, mais le gardien du Titan a réussi les deux plus gros arrêts du duel, volant Chekhovich en deuxième et Deslauriers en troisième, chaque fois pour préserver la mince avance d'un but des siens.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer