Festival perdant pour le Drakkar

Martin Bernard... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Martin Bernard

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steeve Paradis</p>
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Le Drakkar s'est livré à un festival offensif pour amorcer son périple de trois matchs en trois jours dans les Maritimes, mais il en est malheureusement sorti sans aucun point, les Islanders de Charlottetown l'emportant par le pointage astronomique de 8-7.

Le second but de la soirée de Kameron Kielly, avec 40 secondes à faire à la troisième période, a tranché le débat. Les locaux ont pris rien de moins que 58 tirs sur la cage défendue par Antoine Samuel s'il faut en croire le marqueur officiel, qui était toutefois très généreux pour les locaux. Selon les statistiques du match, le Drakkar a pour sa part récolté deux fois moins de lancers, soit 29.

«On va regarder le côté positif de ce match. On a tiré de l'arrière, mais on n'a jamais abandonné et on s'est battus jusqu'à la fin, contrairement au match à Chicoutimi dimanche dernier», a d'abord lancé l'entraîneur-chef Martin Bernard.«On a marqué sept buts sur la route, on en a marqué trois en avantage numérique et on n'en a donné aucun en désavantage. Tout ça est positif, Quant aux tirs au but, mettons que le gars avait le doigt pas mal plus fort sur le piton sur un bord plutôt que sur l'autre.»

Pour ce qui est des difficultés des siens dans leur zone, Bernard a rappelé qu'il devait compter sur deux joueurs, Édouard St-Laurent et Kevin Lamontagne, qui en étaient à leurs débuts dans le hockey junior majeur. «Mais il va falloir diminuer le nombre de buts accordés.»

Dominé 21-6 au chapitre des tirs en première, le Drakkar n'avait toutefois qu'un déficit d'un seul but après 20 minutes. Mitchell Balmas (2) et Kielly ont inscrit les buts des Islanders. Vincent Deslauriers et Antoine Girard (3e) ont assuré la réplique du Drakkar.

Suite de la foire offensive en deuxième période et cette fois, c'est le Drakkar qui a frappé une fois de plus. Deslauriers (9e), D'Artagnan Joly (2e) et Matt Jones (5e) ont battu Blade Mann-Dixon, chassé après la deuxième au profit de Matthew Welsh après avoir cédé cinq fois sur 17 lancers. Pierre-Olivier Joseph et Cody Donaghey ont pour leur part trompé la vigilance d'Antoine Samuel.

St-Laurent, avec son tout premier en carrière, et Ivan Chekhovich (9e) ont été les autres buteurs des visiteurs en troisième. Will Thompson et Balmas ont complété le pointage pour les Islanders.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer