Cinq buts n'ont pas suffi pour le Drakkar

Les hommes de Martin Bernard se sont inclinés... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Les hommes de Martin Bernard se sont inclinés 6-5 face aux Tigres de Victoriaville.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steeve Paradis</p>
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Le Drakkar de Baie-Comeau y est allé de sa plus forte production offensive de la saison, mais ce ne fut pas suffisant, les hommes de Martin Bernard s'inclinant 6-5 face aux Tigres de Victoriaville, en prolongation. Les mauvaises pénalités ont carrément coulé l'équipe.

Avec le but de Jordan Martel après seulement 39 secondes en troisième, le Drakkar portait le pointage 5-2 et croyait se diriger vers une première victoire à domicile cette saison. Peu de temps après le but de Martel, Vincent Lavoie a toutefois écopé d'un quatre minutes pour bâton élevé. Félix Lauzon a alors réduit l'écart à un but en frappant deux fois d'affilée.

Et en fin de période, le vétéran Vincent Deslauriers a pris une pénalité inutile en zone adverse. Les visiteurs n'ont pas raté l'occasion offerte. Vincent Lanoue a créé l'égalité avec 50 secondes à jouer, et ce, même Lanoue a procuré la victoire aux siens en trompant Antoine Samuel à la 46e seconde de la prolongation.

«On était en parfait contrôle de ce match et là, on s'est va prendre un quatre minutes, ce qui ramène les Tigres dans le match. C'est de notre responsabilité de contrôler notre bâton», pestait Martin Bernard, doublement en furie de constater que ce sont des vétérans qui ont péché et qui n'ont pas joué à la hauteur des attentes.

«On peut être émotif après un pareil résultat, mais il ne faut pas juste regarder le négatif», a ensuite tempéré l'entraîneur-chef du Drakkar. «On sait qu'on avance, mais on a des choses à régler.»

Au premier vingt, Matteo Pietroniro (1er) a lancé le bal en redirigeant la belle remise de D'Artagnan Joly, auteur de trois passes vendredi. À peine 36 secondes plus tard, les Tigres répliquaient avec deux buts en l'espace d'une minute, ceux d'Ivan Kosorenkov et de James Phelan.

Premier filet de Bouchard dans la LHJMQ

Mais le Drakkar ne s'est pas laissé démoraliser. Avant le son de la sirène, la recrue Xavier Bouchard a créé l'égalité d'un tir des poignets parfait dans la partie supérieure, durant un avantage numérique, pour enfiler son premier but en carrière dans la LHJMQ. En début de deuxième, Shawn Element a fait de même, subtilisant la rondelle à Tristan Pomerleau avant de s'échapper devant Olivier Tremblay, qu'il a savamment déjoué.

«Bouchard et Element sont des jeunes qui sont assoiffés de progresser en jouant au hockey. Ils cadrent exactement dans la philosophie du Drakkar, soit de travailler fort tout en restant disciplinés», a ajouté Bernard en guise de message à ses vétérans.

Deux minutes après le filet, Ivan Chekhovich (2e) a montré un peu de magie dans ses mains. Il a récupéré la rondelle le long de la rampe avant d'arriver à toute vitesse devant Tremblay, qu'il a mystifié d'un tir dans la lucarne digne des majeures. Le pilote des Tigres, Louis Robitaille, en avait assez vu et il a délégué James Povall dans la mêlée. Olivier Tremblay a cédé quatre fois sur neuf lancers.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer