Le Drakkar battu par le boulier

Avec le deuxième choix au repêchage, le Drakkar... (Archives Le Droit, Etienne Ranger)

Agrandir

Avec le deuxième choix au repêchage, le Drakkar de Baie-Comeau aura l'occasion de sélectionner Benoît-Olivier Groulx, le fils de l'entraîneur des Olympiques de Gatineau, Benoît Groulx. L'attaquant a récolté 51 points en 41 matchs avec l'Intrépide de Gatineau midget AAA.

Archives Le Droit, Etienne Ranger

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steeve Paradis</p>
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Pour la première fois en trois occasions, le Drakkar n'a pas été favorisé lors du tirage au sort visant à déterminer l'identité de l'équipe qui obtiendra le premier choix au repêchage. Ce sont les Mooseheads de Halifax qui auront cette possibilité.

Le Drakkar aura-t-il tout de même l'occasion de sélectionner Benoît-Olivier Groulx, le meilleur joueur disponible selon la majorité des experts? Steve Ahern croit que oui pour l'instant puisque selon lui, les Mooseheads ne peuvent pas laisser passer l'occasion de mettre la main sur Jared McIsaac, un imposant défenseur natif d'Halifax classé numéro 2 à ce repêchage.

«Si on avait dans notre cour un joueur aussi bon que McIsaac, c'est sûr qu'on le prendrait», a déclaré le directeur général du Drakkar. «Halifax aura sûrement de la pression pour le repêcher, car quand un si bon joueur vient de ta ville, c'est difficile de passer à côté. À talent presque égal, c'est dur de ne pas prendre le joueur local.»

Malgré le verdict du boulier, «on va étudier la situation comme si on avait le premier choix. On va prendre le meilleur joueur disponible pour l'avenir de la concession. Il y a quand même sept ou huit joueurs de premier plan dans ce repêchage», a ajouté Ahern, qui désire toutefois le jeune Groulx, le fils de Benoît, pilote des Olympiques de Gatineau.

Avec l'Intrépide de Gatineau midget AAA, l'attaquant de 15 ans a récolté 51 points en 41 matchs. Groulx a d'ailleurs évolué sur le même trio que D'Artagnan Joly, porte-couleurs du Drakkar. 

Outre ce deuxième choix, le Drakkar parlera aussi 13e (Moncton) et 16e (Saint-Jean) en première ronde, en plus du premier choix du deuxième tour (19e). Pour sa part, Halifax parlera 1er, 7e et 15e.

Ahern compte utiliser tous ces choix, mais toute offre intéressante sera étudiée au mérite, assure-t-il. «On a déjà été approché pour notre premier choix. Tout est disponible. Ce qu'on veut, c'est le maximum de joueurs d'impact et on va évaluer les offres.»

Rumeurs de dopage

Le Drakkar aura également le second choix au repêchage européen de la Ligue canadienne de hockey (LCH), qui se tiendra début juillet. Ahern refuse de dévoiler ses cartes pour l'instant, mais il se dit confiant de pouvoir mettre la main sur un joueur d'impact.

La plupart des équipes de la LCH devraient toutefois réviser leur liste d'Européens avec le chambardement complet de l'équipe russe des moins de 18 ans sur fond de rumeurs de dopage. À la veille de leur départ pour les Mondiaux de Grand Forks (Dakota du Nord), l'entraîneur-chef et tous les joueurs issus de la Russie ont été retirés et remplacés sans la moindre explication par un groupe assemblé au pied levé de joueurs de moins de 17 ans.

Plus de la moitié des joueurs auraient été contrôlés positifs au meldonium, un médicament faisant partie depuis le début de l'année de la liste des produits interdits et qui a valu notamment une suspension à la joueuse de tennis Maria Sharapova. «Je vous demande de ne pas céder aux rumeurs et de ne pas spéculer sur ce qui s'est produit», a toutefois demandé aux agences de presse d'État Vladislav Tretiak, le président de la Fédération russe de hockey sur glace.

Tretiak a déclaré que c'était «une décision stratégique du personnel d'entraîneurs», sans offrir plus de détails. Il a précisé que son organisme n'avait procédé à aucun test antidopage informel sur ses joueurs, ce qui aurait constitué une entorse aux règlements antidopage. 

Le Mondial se tient du 14 au 24 avril. «Pierre [Desjardins, le dépisteur en chef] va aller voir le tournoi avec grand intérêt», a conclu Ahern.  Avec AP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer