Martin Bernard à Baie-Comeau

Martin Bernard (deuxième à gauche) a été nommé... (fournie par le Drakkar)

Agrandir

Martin Bernard (deuxième à gauche) a été nommé lundi le 10e entraîneur-chef de l'histoire du Drakkar. Il est accompagné du gardien Antoine Samuel, qui a joué sous ses ordres à Shawinigan, du directeur général Steve Ahern et du président de l'équipe, Steeve Gagné.

fournie par le Drakkar

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steeve Paradis</p>
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Le Drakkar de Baie-Comeau vient de dénicher son nouvel entraîneur-chef dans la personne de Martin Bernard, congédié en février par les Cataractes de Shawinigan. Il a accepté un contrat valide pour deux ans, en plus d'une année d'option.

Bernard, qui succède à Marco Pietroniro à la barre des Nord-Côtiers, «est en mesure de faire ce dont on a besoin, soit le développement de nos jeunes joueurs. Il l'a fait de belle façon à Victoriaville et à Shawinigan. C'est tout de même un gars qui menait une équipe classée au deuxième rang du classement général [avant d'être congédié]», a déclaré son nouveau patron, le directeur général Steve Ahern.

«J'ai prouvé avec Shawinigan que je suis capable de mettre un plan en branle pour faire progresser un groupe de jeunes. Baie-Comeau est exactement au même point que Shawinigan quand je suis arrivé là-bas», a déclaré Martin Bernard, qui devient le 10e entraîneur-chef de l'histoire de l'équipe.

«J'aime grandir avec le même groupe de joueurs et j'ai la possibilité de le faire à Baie-Comeau. C'est l'essence même du coaching, d'enseigner à des jeunes en développement, c'est ce qui me motive, d'enchaîner Bernard. Il y a déjà une bonne base de joueurs ici et avec les choix au repêchage qui s'en viennent [4 dans les 19 premiers), ça va être très intéressant.»

Martin Bernard débarque sur la Côte-Nord dans une année charnière, l'équipe célébrant ses 20 ans d'histoire. «C'est une équipe qui est parvenue à performer au fil des ans et pour l'adversaire, c'est toujours intimidant de se présenter à Baie-Comeau. Je suis bien content de me retrouver du bon côté de cet aréna.»

Le nouveau pilote passera les prochaines semaines à chercher la nouvelle résidence de la famille, qui compte un garçon âgé de 9 ans et une fille de 12 ans. «Les enfants vont terminer l'année scolaire à Shawinigan et on devrait s'installer à Baie-Comeau, début juillet.»

Outre Bernard, Steve Ahern n'a finalement rencontré que deux autres candidats, aussi issus de la LHJMQ, soit Judes Vallée (congédié par le Phoenix) et Mario Duhamel (dg adjoint avec les Huskies).

Afin de minimiser les chances de se tromper dans son choix, la direction du Drakkar a eu pas moins de cinq rencontres avec son nouvel entraîneur-chef, qui a passé des tests de psychométrie. «C'est le gars qu'il faut au Drakkar, il a les qualités dont on a besoin. On a vu ses forces et c'est un élément mobilisateur, qui valorise le travail d'équipe», a conclu Ahern.

Ahern espère obtenir le premier choix du repêchage

Steve Ahern souhaite maintenant décrocher le premier choix lors de la séance de repêchage du 4 juin. Le tirage au sort se fera jeudi, lors d'une réunion du bureau des gouverneurs de la LHJMQ. Le gouverneur du Drakkar, Clovis Gagnon, est parfait dans ce genre d'exercice, car le Drakkar a vu sa boule sortir du boulier deux fois en autant d'occasions, en 2010 et 2011. Dans les deux cas, l'équipe avait terminé en avant-dernière position.

Il faut toutefois rappeler que ces sélections n'ont amené personne à porter l'uniforme du Drakkar. En 2010, devant l'intransigeance de Michael Matheson, qui refusait de jouer dans le circuit junior majeur québécois, le Drakkar avait échangé son premier choix aux défunts Maineiacs de Lewiston, qui avaient sélectionné le défenseur Dillon Fournier.

L'année suivante, tous se remémoreront la saga Nathan MacKinnon, qui n'a jamais eu l'intention de jouer à Baie-Comeau. Après l'avoir repêché, le Drakkar l'a échangé à Halifax en retour de Carl Gélinas et de Francis Turbide ainsi que de trois choix de première ronde. Pour 2016, Ahern est bien confiant de repêcher un joueur qui portera l'uniforme du Drakkar à l'automne, premier choix au total ou non.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer