Le Drakkar perd la bataille des unités spéciales

Nicolas Meloche est tombé au combat en deuxième... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Nicolas Meloche est tombé au combat en deuxième période, à la suite d'un double-échec de Maxime Comtois.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steeve Paradis</p>
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Les résultats obtenus par les unités spéciales de chaque formation expliquent en très grande partie la victoire de 3-2 des Tigres aux dépens du Drakkar, jeudi à Victoriaville. Les hommes de Marco Pietroniro prolongent ainsi à six leur séquence de revers consécutifs.

Déployé à six reprises dans la rencontre, l'avantage numérique des locaux a frappé trois fois. De son côté, le Drakkar a été incapable d'inscrire le moindre but en huit supériorités numériques.

«Notre jeu de puissance n'a peut-être pas marché, mais on a eu de belles opportunités. On n'a simplement pas été encore capable de scorer des buts», a déclaré le pilote des Nord-Côtiers, qui n'ont marqué que 63 fois en 29 rencontres (2,17 buts par partie). «On n'est vraiment pas capable d'acheter un but, mais on ne peut pas en vouloir aux gars. On a été dans le match du début à la fin, on a travaillé fort et on s'est donné une chance de gagner.»

Meloche blessé

Le Drakkar n'a pas seulement perdu le match, il a peut-être subi une lourde perte alors que Nicolas Meloche est tombé au combat en deuxième période, à la suite d'un double-échec de Maxime Comtois. Vraisemblablement blessé au haut du corps, il n'est pas revenu au jeu. «Au moment où on se parle, le cas de Nicolas sera réévalué au jour le jour», a souligné Pietroniro, qui dit ne pas avoir vu la séquence.

Les Tigres ont survolé les 15 premières minutes, mais n'ont pu ouvrir la marque face à Keven Bouchard, sauvé cinq fois par ses poteaux. Victoriaville a ouvert le pointage en deuxième, en avantage numérique. Encore une fois un vétéran, cette fois Guillaume Beaudry, a pris une pénalité stupide longtemps après le sifflet. C'est Pascal Laberge qui a inscrit le filet, son 9e.

En début de troisième, Tobie Paquette-Bisson (2e) a profité d'une mêlée pour créer l'égalité, mais seulement 50 secondes plus tard, les Tigres reprenaient les devants par l'entremise de Jake Barter. Gabriel Gagné a enfilé le but gagnant six minutes plus tard. Baie-Comeau a haussé le rythme et a réduit l'écart à un but grâce à Matt Jones (8e), mais Olivier Tremblay a tenu le fort le reste du match.

Chad Pietroniro et Danyck Calgaro ont été chassés au premier vingt pour bataille planifiée, une bataille où très peu de coups ont été portés. Le Drakkar affrontera vendredi le Phoenix de Sherbrooke, pour le premier match du nouveau pilote par intérim Stéphane Julien.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer