Le Drakkar battu par des Tigres dégriffés

Face à des Tigres de Victoriaville privés de... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Face à des Tigres de Victoriaville privés de huit éléments réguliers, les hommes de Marco Pietroniro n'ont su s'imposer, s'inclinant par la marque de 4-2.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steeve Paradis</p>
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Les revirements ont de nouveau causé la perte du Drakkar, samedi à Baie-Comeau. Face à des Tigres de Victoriaville privés de huit éléments réguliers, dont six attaquants, les hommes de Marco Pietroniro n'ont su s'imposer malgré une domination au chapitre des tirs, s'inclinant par la marque de 4-2.

En l'absence d'autant de joueurs, dont leurs trois premiers joueurs de centre, les visiteurs ne devaient pas, en théorie, être trop menaçants en zone ennemie. Ils n'ont en effet pris que 12 lancers au but, mais Keven Bouchard n'a pu répéter ses performances des dernières semaines, lui qui a cédé trois fois sur les cinq premiers tirs. Ces trois buts sont directement imputables à des revirements causés par des vétérans.

«C'est vraiment frustrant. Ce match était à notre portée, on a travaillé fort, on a forcé les choses», a déclaré l'entraîneur-chef du Drakkar, qui préférait ne pas trop s'attarder aux revirements, du moins devant les médias. «Il y en a eu aussi de l'autre côté. L'important, c'est de rester ensemble.»

Pietroniro a reconnu qu'après des matchs du genre, où ils ont fait le nécessaire pour gagner, mais sans résultat, ses troupiers ont le moral pas loin des talons. «La confiance est fragile, c'est sûr. À 3-2 et 4-2, les gars n'ont pas cessé de travailler, mais [Olivier] Tremblay a fait une différence à l'autre bout.»

Richardson «très fier»

Les Tigres ont assuré ce gain grâce à une poussée de trois buts en deuxième, des filets inscrits par Samuel Blais, Joey Sansoni et Maxime Comtois.

«Je suis très fier de mes gars. Il nous manquait plusieurs gros morceaux, mais on avait un plan de match et on l'a bien exécuté», a commenté Bruce Richardson, le pilote des Félins. «Notre jeu était d'être compact au centre et de profiter de nos occasions. Ce n'était pas parfait, mais quelquefois, ce n'est pas comment qui est important, c'est combien.»

Malgré une très bonne première période du Drakkar, les Tigres ont ouvert le pointage sur le tir vif de Danyck Calgaro. Baie-Comeau a répliqué à deux reprises, des buts de Fabrizio Ricci et de Mathieu Desautels (2e), qui ont battu Tremblay d'un beau tir voilé à la suite d'un revirement en zone des Tigres. Tremblay a toutefois été impérial le reste du match, refusant de céder une autre fois.

NOTES : Le Drakkar a dominé 30-12 au chapitre des lancers au but... Une foule de 2116 spectateurs, la meilleure de la saison, assistait au match, dont de nombreux jeunes participant au56e Tournoi provincial de hockey mineur de Baie-Comeau.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer