Baie-Comeau 1/Victoriaville 3: mieux... mais pas assez

Marco Pietroniro, entraîneur du Drakkar de Baie-Comeau... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Marco Pietroniro, entraîneur du Drakkar de Baie-Comeau

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Match aux allures de début de saison samedi au Colisée Desjardins de Victoriaville. Ce sont les Tigres qui en sont sortis vainqueurs par le pointage de 3-1, infligeant ainsi au Drakkar de Baie-Comeau un deuxième revers consécutif.

Tirant de l'arrière au dernier vingt, le Drakkar est parvenu à hausser le rythme, mais pas suffisamment pour inquiéter James Povall, qui a stoppé 29 rondelles pour récolter son premier gain en carrière dans le circuit junior majeur.

«On a disputé un meilleur 60 minutes qu'hier [vendredi]», a analysé l'entraîneur-chef du Drakkar, Marco Pietroniro. «On a eu de belles opportunités de marquer pour gagner ce match, mais on n'a pas été capables de les concrétiser. C'est sûr que ce n'est jamais plaisant de perdre, on a encore des choses à travailler, mais on est sur la bonne voie.»

Pietroniro a aussi souligné que ses jeunes troupiers ont découvert une des réalités du hockey junior majeur, soit de disputer deux matchs en moins de 24 heures. «C'est sûr que les jeunes s'en sont ressentis. C'est le genre d'ajustement, d'adaptation qu'ils doivent faire.»

Tout comme la veille, Baie-Comeau a ouvert le pointage. Laissé de côté vendredi, Guillaume Beaudry a touché la cible en avantage numérique, Povall n'ayant jamais vu son long tir des poignets. Moins de cinq minutes plus tard, l'Autrichien Mario Huber a créé l'égalité avec son premier en carrière dans la LHJMQ.

Jeu décousu

Le jeu décousu s'est poursuivi en deuxième et en conséquence, les chances de marquer se sont faites rares. Carl Marois a toutefois lancé les siens en avant en fin d'engagement, lui qui avait pris le large sur une sortie de zone avant de battre Evgeny Kiselev d'un tir haut du côté du bâton. Ce but allait finalement être celui de la victoire. Maxime Comtois a complété la marque dans un filet désert avec moins de 15 secondes à faire à la rencontre.

Du côté des 20 ans, c'est Simon Desbiens qui a de nouveau été laissé de côté samedi. Avec l'arrivée de Fabrizio Ricci, le Drakkar a maintenant quatre joueurs de 20 ans et selon le dg Steve Ahern, il en sera ainsi tant que la direction n'aura pas statué sur l'identité des trois joueurs qui seront retenus.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer