• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Drakkar 
  • > Des départs n'empêchent pas le Drakkar de voguer dans la continuité 

Des départs n'empêchent pas le Drakkar de voguer dans la continuité

Marco Pietroniro, entraîneur du Drakkar de Baie-Comeau... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Marco Pietroniro, entraîneur du Drakkar de Baie-Comeau

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Une soixantaine de joueurs se sont présentés dimanche à Marco Pietroniro et à son équipe d'entraîneurs pour l'ouverture du camp d'entraînement du Drakkar de Baie-Comeau. Pour ce 19e camp de l'histoire de l'équipe, il y a bien des places à prendre dans le vestiaire.

«Les joueurs qui devaient graduer l'ont fait, ça fait donc des trous dans l'alignement. La relève devra se lever», a souligné l'entraîneur-chef de l'équipe, rencontré lundi après-midi à son bureau du Centre Henry-Leonard. «En défensive, on a plusieurs vétérans de retour, mais selon le peu que j'ai vu ce matin [lundi], il y a certains jeunes qui sont capables de chauffer les fesses de quelques vétérans.»

La lutte devrait aussi être vive pour les postes à l'attaque. Au moins quatre places sont disponibles, soit celles occupées l'an dernier par Jérémy Grégoire, Frédéric Gamelin, Maxime St-Cyr et Luca Ciampini, les trois derniers ayant complété leur stage junior.

Toutefois, il n'y aura probablement aucun suspense en ce qui concerne l'identité des trois joueurs de 20 ans de l'équipe pour amorcer la saison 2015-2016. Avec Philippe Cadorette qui se frottera désormais aux professionnels, Jasmin Boutet, Simon Desbiens et Mathieu Desautels seront, à moins d'une grande surprise, les vétérans de cette équipe qui sera passablement rajeunie.

Pour ce qui est de Cadorette, il ira tenter sa chance au camp des recrues du Lightning de Tampa Bay. Il rejoindra par la suite le prédécesseur de Pietroniro aux commandes du Drakkar, Éric Veilleux, qui dirige les Admirals de Norfolk dans la East Coast Hockey League.

Heureusement, Pietroniro n'est pas pris au dépourvu à la position de gardien numéro un depuis l'acquisition de Keven Bouchard, des Foreurs de Val-d'Or, lors de la séance de repêchage de juin dernier.

«Une belle opportunité se présente pour Cado, qui va se mesurer à des pros. Il a un gros tremplin devant lui. Il est assuré de se rendre au moins à la East Coast, mais rien ne l'empêche de gagner sa place dans la Ligue américaine, a estimé le pilote. Quant à sa relève, mettons que l'arrivée de Bouchard permet de dormir un peu plus tranquille. Le travail qu'a fait Steve [Ahern, le directeur général]durant l'été nous permet une certaine continuité.»

Le couperet devrait tomber pour la première fois mercredi. D'autres joueurs seront aussi retranchés les trois jours suivants, question notamment de permettre aux joueurs d'âge collégial de s'inscrire à leur établissement pour la session à venir. Le personnel d'entraîneurs profitera de deux matchs hors concours contre Chicoutimi en fin de semaine pour se faire une meilleure idée des joueurs qu'ils ont sous la main.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer