Grégoire et le Drakkar pulvérisent les Foreurs 9-1

Le capitaine du Drakkar Jérémy Grégoire... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le capitaine du Drakkar Jérémy Grégoire

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Le Centre Air Creebec de Val-d'Or avait des airs de salon funéraire samedi soir, alors que le Drakkar a pulvérisé les Foreurs 9-1, raflant ainsi les deux matchs en Abitibi pour prendre les devants 2-0 dans cette série quart de finale.

Le ciel s'est écroulé sur la tête des Foreurs en deuxième période lorsque le Drakkar a explosé pour cinq buts. Comme la veille, les locaux avaient pourtant entrepris la rencontre en force, Anthony Richard donnant même les devants aux Foreurs pour la première fois de la série, mais ils ont encaissé ensuite neuf filets sans riposte.

Avec un tour du chapeau et deux mentions d'aide, Jérémy Grégoire a encore montré la voie pour les Nord-Côtiers. Le capitaine a ainsi grimpé au deuxième échelon des meilleurs marqueurs en série dans le circuit. Les trois joueurs de 20 ans de l'équipe, soit Luca Ciampini (2-1), Frédéric Gamelin (1-2) et Maxime St-Cyr (2-0), l'ont épaulé. Quant à Philippe Cadorette, il a de nouveau été impérial, stoppant 35 rondelles. Jusqu'ici dans cette série, le cerbère n'a accordé que trois buts sur 99 lancers.

«On a été opportunistes. Cado a de nouveau fait une grosse job en première», a lancé Marco Pietroniro, qui a vu les siens écoper de quatre pénalités en première, accordant même plus de deux minutes à cinq contre trois. «Les gars qui ont tué les pénalités ont fait du bon travail et on s'est sorti de ça.»

Fidèle à son habitude, Pietroniro refuse de se voir dans le siège du conducteur. «C'est bien certain que je préfère être 2-0 dans la série que 0-2, mais ce n'est pas là-dessus qu'on doit se concentrer. Tout ce qu'on a à faire, c'est de se concentrer à bien jouer le prochain match.» Le Drakkar aura une belle occasion de mettre fin à cette série à son domicile du Centre Henry-Leonard, théâtre des trois prochaines rencontres.

L'entraîneur-chef Mario Durocher avait tenté de conjurer le sort en début de rencontre en envoyant dans la mêlée Keven Bouchard, mais le cerbère a été chassé après le quatrième but du Drakkar, une superbe séquence individuelle de Mathieu Desautels à 10:18 du deuxième vingt. Étienne Montpetit n'a guère mieux paru, cédant trois fois sur les six premiers tirs en sa direction, et cinq fois sur quinze au total. Mathieu Desautels a été l'autre marqueur du Drakkar, sa superbe séquence individuelle chassant Bouchard.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer