Le Drakkar mène 3 à 0

Jérémy Grégoire a inscrit le but de la... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Jérémy Grégoire a inscrit le but de la victoire en plus de récolter deux passes.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) En l'emportant 6-5 mardi au Nouveau-Brunswick, le Drakkar a poussé les Sea Dogs de Saint-Jean au bord du gouffre. Baie-Comeau possède une confortable avance de 3-0 dans cette série huitième de finale.

Avec leur expérience, les hommes de Marco Pietroniro ont su s'imposer dans les moments-clés du match, marquant notamment les trois premiers buts de la dernière période pour faire 5-2. Les Loups marins ont bien tenté de survivre, enfilant deux buts dans les deux dernières minutes de jeu, mais ce ne fut pas suffisant.

«On a connu un premier 40 minutes en dents de scie et on a été excellent en troisième, sauf à la fin où on a eu quelques distractions», a lancé l'entraîneur-chef du Drakkar. «Ce serait important de garder le même focus du début à la fin. Si on s'améliorait seulement de 10 % sur ce plan, je serais content», a-t-il ajouté.

Jérémy Grégoire a inscrit le but de la victoire en plus de récolter deux passes. Les valeureux membres du troisième trio Vaclav Karabacek (1-1) et Simon Desbiens (1-0) ont aussi contribué, tout comme Maxime St-Cyr (1-1) et Nicolas Meloche (1-1). Pour le quart-arrière, il s'agissait d'un troisième but en autant de matchs depuis son retour au jeu.

«Effort de toute l'équipe»

«Il y en a qui connaissent d'excellentes séries jusqu'ici, mais c'est un effort de toute l'équipe», a souligné Pietroniro, qui se retrouve désormais dans le siège du conducteur dans cette série. «Cette troisième victoire est importante, bien sûr, mais on n'a encore rien gagné, a-t-il rappelé. Il faut maintenant aborder le quatrième match avec le même état d'esprit que les trois premiers.»

Après un premier engagement sans but pour un troisième match d'affilée, les offensives se sont secouées en deuxième avec deux buts de chaque côté. Mark Tremaine a cassé la glace à 1:54, sur un jeu où Nathan Noël semblait faire de l'obstruction sur Philippe Cadorette. Meloche a répliqué d'un long tir des poignets voilé, pratiquement une copie conforme de son but de samedi.

Karabacek a lancé le Drakkar en avant en battant de vitesse Sébastien Auger le long du poteau. La rondelle a franchi la ligne rouge de seulement quelques millimètres. Dans cette série, l'ailier tchèque a participé à 6 des 12 buts des siens jusqu'ici (1-5).

Mathieu Desautels a complété la marque pour le Drakkar, qui remportait seulement un troisième gain en 20 rencontres éliminatoires dans les Maritimes dans son histoire. Les autres buts des Sea Dogs sont l'oeuvre d'Adam Bateman, de Samuel Dove-McFalls, de Spencer Smallman et de Mathieu Joseph.

Notes

  • Les Sea Dogs, qui portaient leur chandail noir pour la première fois de la saison, ont eu le meilleur 41-40 au chapitre des tirs, mais le Drakkar a dominé 18-10 en troisième.
  • Le Drakkar est 1 en 6 en avantage numérique, les Sea Dogs ont été blanchis à leurs cinq tentatives.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer