Meloche inspire le Drakkar dans un gain de 3-1

Philippe Cadorette a bloqué 26 des 27 rondelles... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Philippe Cadorette a bloqué 26 des 27 rondelles dirigées vers lui.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Du jeu inspiré et acharné et une autre solide performance de Philippe Cadorette ont conduit le Drakkar à un gain de 3-1 aux dépens des Sea Dogs de St. John's, en ouverture de cette série huitième de finale.

À son premier match depuis le 24 janvier, Nicolas Meloche n'a pas mis de temps à jouer les héros. En plus de resserrer la défensive , il s'est permis d'inscrire le but de la victoire, à 17:54 de la deuxième période.

«Quand il est là, il aide toute l'équipe, mais tout le monde a travaillé fort», a déclaré Marco Pietroniro, qui pouvait compter sur un alignement complet pour la première fois depuis deux mois. «Je ne suis pas surpris du jeu de Nicolas. Il a travaillé très fort pour revenir et je n'en attendais pas moins de lui.»

Le Drakkar s'est aussi trouvé une autre étoile inattendue vendredi en Jasmin Boutet. Le vétéran de trois saisons dans la LHJMQ a enfilé ses deux premiers buts en carrière en séries. Il a créé l'égalité en deuxième en plus d'inscrire le but d'assurance dans la dernière minute du match. Quant à Cadorette, il a stoppé 26 rondelles.

Bémol toutefois du côté des pénalités. Le Drakkar a accordé sept avantages numériques, cédant une fois, tandis qu'il a été blanchi lors de ses huit opportunités, certaines ne durant toutefois que quelques secondes. Le premier but des locaux a cependant été marqué deux secondes après la fin d'une pénalité.

«Le fait est que ça ne nous a pas fait mal, mais il reste que c'est trop de pénalités, surtout en troisième, mais ce n'était pas juste de l'indiscipline. On a pris beaucoup de coups», a ajouté Pietroniro. «Quant à l'avantage numérique, ce serait le fun de marquer plus, mais on est allé chercher le gros but. Il ne faut pas oublier que le gardien l'autre bord [Sébastien Auger], il a fait la job devant son but.»

Pas de client pour Imama

Les Néo-Brunswickois ont ouvert la marque en début de deuxième, le tir frappé de Luke Green en supériorité numérique trompant la vigilance de Cadorette. Tout de suite après, Auger a préservé l'avance toute fraîche des siens en s'imposant devant Luca Ciampini, tandis que Jérémy Grégoire frappait le poteau de plein fouet.

Le cerbère des Sea Dogs n'y pouvait toutefois rien sur le but de Boutet, qui a dévié le disque dans l'enclave après la belle remise de Dzmitry Ambrozheichik. Pour son retour au Centre Henry-Leonard, Bokondji Imama a bien tenté de déconcentrer quelques-uns de ses ex-coéquipiers, mais il n'a pas trouvé de client pour lui répondre.

NOTES : Le Drakkar n'a jamais remporté une série en huit occasions contre une formation des Maritimes... Frédéric Gamelin a aussi effectué un retour au jeu du côté du Drakkar... Les deux équipes se retrouvent samedi après-midi au Centre Henry-Leonard, occupé vendredi par une modeste foule de 2208 personnes.

Partager

À lire aussi

  • Le Drakkar mène 3 à 0

    Drakkar

    Le Drakkar mène 3 à 0

    En l'emportant 6-5 mardi au Nouveau-Brunswick, le Drakkar a poussé les Sea Dogs de Saint-Jean au bord du gouffre. Baie-Comeau possède une confortable... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer