Septième revers de suite sur la route pour le Drakkar

Marco Pietroniro, entraîneur du Drakkar de Baie-Comeau... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Marco Pietroniro, entraîneur du Drakkar de Baie-Comeau

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Avec seulement 17 joueurs en uniforme, incluant les deux gardiens, et un troisième match en trois jours, le Drakkar pouvait difficilement venir à bout des Foreurs de Val-d'Or, qui étaient en quête d'un 11e gain consécutif. La logique a donc été respectée dans cette victoire de 5-2 de l'équipe de l'heure de la LHJMQ.

Malgré un effort plus que louable, les visiteurs ont subi un septième revers d'affilée à l'étranger. Pour ce match, Marco Pietroniro pouvait compter sur le retour d'un des quatre joueurs suspendus, Dzmitry Ambrozheichik, mais comble de malchance, il a dû se priver des précieux services de Jérémy Grégoire et Frédéric Gamelin.

Grégoire traîne depuis quelques matchs une blessure au bas du corps, tandis que Gamelin a mangé tout un double échec dans le dos de la part de Daniel Krenzelok des Foreurs, vendredi. «Pour la blessure de Gamelin, on va avoir une meilleure idée demain [aujourd'hui]. Et dans le cas de Grégoire, c'était plus préventif», a indiqué Pietroniro.

Une chance de se faire valoir

L'entraîneur-chef du Drakkar a souligné que ses leaders ne doivent pas arriver épuisés en séries. Mais qu'en est-il de ceux qui restent, qui jouent plus qu'ils le devraient dans plusieurs cas? «C'est une chance pour plusieurs de se faire valoir et aujourd'hui, les gars ont bien travaillé. Ils ont gardé les choses simples et on a été dans le match jusqu'au bout.

«Ça nous a permis d'évaluer plusieurs choses», a ajouté Pietroniro en faisant allusion à l'alignement réduit. «Je ne suis pas nécessairement content des résultats, mais je suis content d'avoir vu ces choses.»

Le Drakkar avait entrepris ce duel du bon pied, prenant même les devants à 9:14 en avantage numérique avec le quatrième de la campagne de Nicolas Leblond. Toutefois, Pierre-Maxime Poudrier a lancé les Foreurs en avant avec deux buts, le second inscrit dans la dernière minute de la période.

En deuxième, Jan Mandat a été le seul à toucher la cible. En début de troisième, Anthony Beauregard a porté le pointage à 4-1. Ambrozheichik a redonné un peu d'espoir aux siens en trompant Keven Bouchard en échappée. Anthony Richard a complété la feuille de pointage en marquant dans un filet désert.

Avec cette victoire, les Foreurs prennent la place du Drakkar au cinquième rang du classement général de la ligue.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer