En manque de matelots, le Drakker s'incline 5-0 à Val-d'Or

Le gardien du Drakkar, Philippe Cadorette, a cédé... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le gardien du Drakkar, Philippe Cadorette, a cédé sur 5 des 36 tirs des Foreurs. Baie-Comeau, privé de cinq réguliers, a été blanchi.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) À court de matelots, le Drakkar n'avance plus. Vendredi à Val-d'Or, il a plus ou moins limité les dégâts face à la meilleure offensive de la ligue, celle des Foreurs, mais son incapacité à toucher la cible aura été déterminante dans cette défaite de 5-0, un sixième revers d'affilée à l'étranger.

Toujours en manque de cinq joueurs réguliers, dont quatre suspendus, Baie-Comeau a bien tenté de résister le plus longtemps possible aux assauts des Foreurs, mais ils n'ont pu faire illusion bien longtemps. Et sur leurs quelques occasions de marquer, le jeune Étienne Montpetit veillait au grain. La recrue a stoppé 24 rondelles pour signer son troisième jeu blanc de la campagne.

«Ce n'est évidemment pas facile pour nous, mais je ne chercherai pas d'excuses avec ça [les suspensions]», a lancé le pilote Marco Pietroniro. «Il y a eu des moments où on aurait pu revenir dans le match, mais on n'a pas été opportunistes. On a frappé un poteau et raté quatre échappées.»

Malgré les temps difficiles, l'entraîneur-chef refuse de broyer du noir. «Il faut garder le moral quand même. Les séries s'en viennent et il faut tous se tenir ensemble, dans toutes les circonstances, sinon ça ne peut pas marcher.»

Val-d'Or n'a pris que 2:22 pour ouvrir le pointage par l'entremise d'Anthony Beauregard, qui s'était libéré dans l'enclave. Le second filet est survenu à la 16e minute, à leur premier avantage numérique, sur le tir sur réception de Nicolas Aubé-Kubel.

Sueurs froides

Les Foreurs ont brisé les reins des visiteurs en milieu de deuxième, en touchant la cible lors d'un désavantage numérique. Sur la séquence, Jérémie Fraser n'a eu qu'à compléter le travail abattu par Aubé-Kubel en possession de la rondelle. Pietroniro a eu des sueurs froides quand Frédéric Gamelin a été frappé dans le dos par Daniel Krenzelok. Le vétéran a péniblement été escorté jusqu'au banc des siens, mais il est heureusement revenu au jeu en troisième.

Anthony Richard et Alexis Pépin ont complété la marque en troisième période. Philippe Cadorette a fait face à 36 lancers devant le filet du Drakkar.

Les deux mêmes formations se revoient samedi après-midi, de nouveau au Centre Air Creebec. Dzmitry Ambrozheichik sera de retour dans l'alignement.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer