Victoriaville 5/Baie-comeau 2: coulé par Gabriel Gagné

Marco Pietroniro, entraîneur du Drakkar de Baie-Comeau... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Marco Pietroniro, entraîneur du Drakkar de Baie-Comeau

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Guidés à l'attaque par Gabriel Gagné, qui a inscrit un tour du chapeau, les Tigres de Victoriaville ont signé une victoire de 5-2 aux dépens du Drakkar de Baie-Comeau, dimanche après-midi au Centre Henry-Leonard.

Pour deux de ses trois buts, Gagné a reçu l'aide involontaire du gardien Philippe Cadorette, qui a connu une rare mauvaise sortie. Sur le premier de Gagné, «Cado» a raté la rondelle qu'il voulait harponner sur une faible déviation. Sur le troisième, le gardien a vu le lancer sans vélocité du patineur des Tigres passer sous sa mitaine. Mais il faut ajouter que devant lui, ses coéquipiers n'ont pas livré leur meilleur hockey non plus.

«Ce n'est sûrement pas le genre de rencontre désirée», a déclaré l'entraîneur-chef Marco Pietroniro après la rencontre. «On a eu plusieurs opportunités de créer des choses, mais on n'a pas été opportunistes. On a peut-être aussi pris ça plus à la légère. Ce n'était pas un match digne de qui on est, mais il faut se relever de ça. Ça fait partie du cheminement.»

Mauvaise punition

Le but gagnant a été marqué à 2:53 du dernier tiers, le second du match de Gabriel Gagné, durant un avantage numérique. Luca Ciampini a écopé d'une pénalité inutile en territoire adverse pour donner cette supériorité aux Tigres, un fait qui n'a évidemment pas échappé à Pietroniro. «Vous touchez un point sensible», a-t-il lancé aux scribes lorsque le fait a été souligné. «Ce n'est sûrement pas comme ça [une mauvaise punition] qu'on veut échapper un match.»

Les Tigres ont été les plus menaçants en première période, prenant les devants à 17:49 avec le but d'Antoine Marcoux. Avant ce filet, les visiteurs s'étaient butés à Cadorette, qui a notamment frustré Gagné deux fois en l'espace de quelques secondes. Ce dernier a toutefois inscrit son premier but facile en début de deuxième.

À mi-chemin du match, le Drakkar a créé l'égalité en moins d'une minute. Frédéric Gamelin a d'abord provoqué la pluie de toutous, récoltés pour les enfants défavorisés, et Maxime St-Cyr a ensuite inscrit son 27e de la campagne, surprenant François Tremblay d'un tir haut d'un angle quasi impossible. Le gardien originaire de Baie-Comeau allait toutefois être impeccable pour le reste de la rencontre.

NOTES: Mathieu Ayotte a complété la marque dans un filet désert... Les Tigres ont marqué une fois en cinq avantages numériques, le Drakkar étant 1 en 7 à ce chapitre... Les locaux ont eu le meilleur 32-26 au tableau des tirs au but... Le Drakkar a un dernier match à disputer avant la pause de Noël. Il aura lieu jeudi, au Centre Henry-Leonard, contre les Saguenéens de Chicoutimi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer