Ciampini fait gagner le Drakkar

Marco Pietroniro, entraîneur du Drakkar de Baie-Comeau... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Marco Pietroniro, entraîneur du Drakkar de Baie-Comeau

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Une prestation de deux buts de Luca Ciampini a permis au Drakkar de l'emporter 3-2 face aux Olympiques de Gatineau, samedi à Baie-Comeau. Ce gain permet aux Baie-Comois de stopper à cinq leur séquence de revers consécutifs.

Après un passage à vide au cours des derniers matchs, les unités spéciales du Drakkar ont fait du bon travail. Les hommes de Marco Pietroniro ont marqué deux fois en six avantages numériques et ont blanchi les visiteurs sur leurs sept jeux de puissance. Le Drakkar a aussi limité les Olympiques à 20 tirs, dont seulement quatre au dernier engagement.

«Nos unités spéciales nous ont évidemment aidés, mais on a été plus combatifs dans l'ensemble», a lancé Pietroniro. «Les 60 minutes ont été meilleures que lors des derniers matchs, même si on a encore été indisciplinés en fin de match», a ajouté le pilote, qui commence à en avoir assez des mauvaises pénalités, qu'il attribue «peut-être à un manque de maturité».

Sortez les sacs de glace

Pietroniro a également souligné que ses troupiers ont accepté de souffrir, samedi. «Il y a beaucoup de gars qui ont bloqué des lancers et les sacs de glace sont sortis dans le vestiaire. Gagner, ce n'est pas facile, y'a personne qui va nous donner les deux points.»

Autre point positif pour l'entraîneur-chef, le Drakkar a dirigé 32 tirs au but, se créant ainsi des chances de marquer. «Si tu ne mets pas la rondelle au filet, tu ne compteras pas, c'est sûr. Et tu n'as pas toujours besoin d'un lancer puissant.»

Pour son premier but de la saison, Nicolas Leblond n'y est pas allé de la plus belle façon, le retour du tir de Bokondji Imama ricochant sur lui avant de tomber derrière Nicolas Lachance, mais ce fut suffisant pour ouvrir la marque à mi-chemin en première. Deux minutes plus tard, Louick Marcotte s'est échappé et il a battu Philippe Cadorette d'une belle feinte du revers.

Ciampini a pris les choses en main en deuxième. Bien placé dans l'enclave, le vétéran de 20 ans a récupéré un retour pour son premier de l'après-midi et a fait dévier un lancer au vol pour son second, son 18e de la saison. Entre ces deux réussites, Marc-Olivier Crevier-Morin a touché la cible pour les Olympiques.

NOTES : Le nouvel adjoint de Pietroniro, Chris Bartolone, était derrière le banc pour son premier match, lui qui a conduit de Phoenix à Baie-Comeau pour se rapporter à son nouvel emploi... Dzmitry Ambrozheichik a quitté l'équipe pour aller porter les couleurs de la Biélorussie au Mondial junior division 1, qui se tient du 14 au 20 décembre en Italie.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer