Soirée pénible pour la défensive du Drakkar qui s'incline 7-4

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Le Centre Gervais Auto de Shawinigan a été le théâtre d'un festival offensif, vendredi. Pas moins de 11 buts ont été inscrits dans une victoire de 7-4 des Cataractes aux dépens du Drakkar, qui s'est montré plus permissif qu'à son habitude.

La défensive de Baie-Comeau a connu une soirée pénible en accordant 36 lancers, dont 21 dangereux. L'unité en désavantage numérique, première dans le circuit avant le match, a aussi été malmenée, cédant quatre fois en six occasions. Gabriel Slight a guidé l'attaque des vainqueurs en récoltant un truc du chapeau, en plus d'amasser une passe.

«On a donné beaucoup trop de chances de marquer», a lancé d'entrée de jeu l'entraîneur-chef Marco Pietroniro. «Depuis le début de la saison, nos unités spéciales avaient bien fait et nous avaient fait gagner des matchs, mais ce ne fut pas le cas ce soir [hier]. Il n'y a toutefois pas lieu de paniquer, ce sont des détails facilement réglables.»

Les Cats ont pris les devants 3-2 au premier engagement. Slight, à deux reprises, et Alexis D'Aoust ont inscrit les buts des locaux. Frédéric Gamelin (4e) et Nicolas Meloche (8e) ont assuré la réplique du Drakkar. À souligner, les deux formations ont touché la cible dès leur première supériorité numérique, mais pour le Drakkar, le succès avec l'avantage d'un homme allait s'arrêter là (1 en 3).

Antoine Pouliot (4e) a ramené le Drakkar à égalité en début de deuxième, mais Shawinigan a rebondi avec trois buts : le troisième de la soirée de Slight ainsi que ceux d'Anthony Beauvillier et Giovanni Fiore. Le filet de Fiore a signifié la fin de la soirée pour Philippe Cadorette, qui n'a stoppé que 17 rondelles.

Le meilleur buteur du circuit, Maxime St-Cyr (25e), a complété le pointage pour le Drakkar. D'Aoust a fait de même du côté des Cats avec son second de la soirée.

Par ailleurs, Pietroniro a déniché un vieux complice pour l'assister derrière le banc. Il s'agit de Christopher Bartolone. Les deux ont déjà joué ensemble avec les défunts Draveurs de Trois-Rivières.

Bartolone a aussi déjà été l'adjoint de Pietroniro avec les Sundogs de l'Arizona, dans l'ex-Ligue centrale. Bartolone, qui a disputé plus de 1000 matchs dans les rangs professionnels, surtout en Europe, a signé un contrat valide pour le reste de la saison et la saison prochaine, avec une option pour 2016-2017.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer