Duel défensif à l'avantage du Drakkar

Marco Pietroniro, entraîneur du Drakkar de Baie-Comeau... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Marco Pietroniro, entraîneur du Drakkar de Baie-Comeau

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Le Drakkar de Baie-Comeau est sorti vainqueur d'un duel où la défensive était à l'honneur, samedi, disposant des coriaces Sea Dogs de St. John par la marque de 3-1.

Avec tout juste 50 lancers dans cette rencontre (27-23 en faveur des visiteurs), les chances de marquer n'ont pas été légion, mais les gardiens ont été à la hauteur, particulièrement Philippe Cadorette avec ses 26 arrêts. À l'autre bout, la recrue Bobby Dugan n'a pas démérité, cédant seulement deux fois.

C'est un but du défenseur Nicolas Meloche (6e) à mi-chemin du dernier engagement qui a dénoué l'impasse. Il a simplement dirigé la rondelle au filet pendant que le trafic s'accumulait devant le but de Dugan, qui n'a rien vu sur la séquence. Luca Ciampini (13e) a complété la marque dans un filet désert.

«Je suis content de voir que les gars se sont tenus ensemble», a déclaré l'entraîneur-chef Marco Pietroniro, qui a vu Simon Chevrier se joindre aux blessés Valentin Zykov et Jérémy Grégoire sur la touche. «Ça commence à être difficile avec notre alignement, il manque des joueurs clés, mais c'est plaisant de voir que d'autres lèvent leur jeu d'un cran.»

Patience

Pietroniro a souligné que dans le jeu d'attente, les siens ont su se distinguer. «On jouait contre une équipe qui est patiente et on devait l'être aussi de notre côté. On se devait de bien jouer pour soutirer les points en jeu dans ce match et on n'a pas laissé les Sea Dogs s'installer dans la zone dangereuse. On n'a pas été parfaits, mais on a été bons.»

Il a fallu patienter jusqu'à 5:39 du second vingt pour voir le premier but de la rencontre. Avec sa meilleure arme, son tir frappé de la ligne bleue, Alexis Vanier (3e) a lancé les hostilités, à la faveur d'un avantage numérique. Quatre minutes plus tard, Samuel Dove-McFalls a bondi sur un retour échappé par Cadorette pour créer l'égalité.

Même si elle s'est terminée sans but, la première période s'est déroulée à vive allure, avec de belles descentes de part et d'autre. Les meilleures occasions sont revenues à Antoine Pouliot et Luca Ciampini, mais leurs tirs des poignets ont échoué au même endroit, sur le poteau à la gauche de Bobby Dugan.

NOTES: Le Drakkar a marqué une fois en cinq avantages numériques. Il a bénéficié d'un avantage de cinq minutes en début de troisième, mais il n'a guère menacé. Les Sea Dogs sont 0 en 4 avec l'avantage d'un homme... Le Drakkar reprend l'action dès cet après-midi avec le passage des Saguenéens de Chicoutimi.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer