Le Drakkar trébuche encore en fin de match

Anthony Beauvillier a déjoué Philippe Cadorette en début... (Le Nouvelliste, Sylvain Mayer)

Agrandir

Anthony Beauvillier a déjoué Philippe Cadorette en début de deuxième période.

Le Nouvelliste, Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Pour la deuxième fois en trois sorties, le Drakkar a échappé une priorité de deux buts en fin de match. Cette fois, ce sont les Cataractes qui ont fait le coup, signant une victoire de 5-4 en prolongation, vendredi à Shawinigan.

Avec le but de Jasmin Boutet à 7:23 de la troisième, le Drakkar prenait les devants 4-2. Toutefois, des filets de Gabriel Slight, à 14:26, et le second de la soirée d'Alexis D'Aoust, dans la dernière minute, ont envoyé les deux équipes en prolongation. James Phelan a finalement joué les héros en marquant sur le 40e tir en direction de Philippe Cadorette.

En remportant la bataille des unités spéciales, Baie-Comeau s'était pourtant donné les moyens d'arracher ce duel en blanchissant les Cats à leurs sept supériorités, Brandon Gignac ratant en plus un tir de pénalité. Le Drakkar avait en plus touché la cible une fois en deux avantages numériques.

«Sept désavantages, dont un cinq contre trois, ça vient que ça hypothèque les gars», a signalé le directeur général Steve Ahern, à son dernier match derrière le banc en remplacement de Marco Pietroniro. «Et ils patinent pas mal. En troisième période, on est devenus surtaxés. Mais on est satisfaits du résultat, c'est un point sur la route et on va maintenant se préparer pour le match à Gatineau dimanche.»

Sur les chapeaux de roues

Les deux formations ont démarré le match sur les chapeaux de roues. Dès la 21e seconde, D'Aoust - il a aussi récolté deux passes - poussait la rondelle derrière Cadorette. À peine 20 secondes plus tard, Luca Ciampini (11e) a assuré la réplique du Drakkar.

Les visiteurs ont pris les devants à 16:57. Après avoir bloqué un tir à sa ligne bleue, Simon Chevrier est parvenu à se rendre en zone des Cats et son tir dans la baie vitrée a rebondi dans le demi-cercle de Marvin Cüpper. Un fin marqueur comme Maxime St-Cyr (18e) n'a pas raté cette occasion offerte sur un plateau d'argent.

En début de deuxième, un bel échange entre D'Aoust, Dennis Yan et Anthony Beauvillier, conclu par ce dernier, a permis à Shawinigan de créer l'égalité. Mais St-Cyr, encore lui, allait de nouveau relancer le Drakkar en avant, cette fois en avantage numérique. Il s'est fait oublier au milieu de la boîte défensive adverse pour surprendre Cüpper d'un beau tir bas.

NOTE : L'ex-grand patron hockey des Cats, Denis Francoeur, maintenant conseiller auprès de Steve Ahern, accompagnait ce dernier derrière le banc du Drakkar, vendredi. Pietroniro, de retour du Défi mondial des moins de 17 ans, reprendra sa place pour le match contre les Olympiques.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer