Drakkar: Jérémy Grégoire ratera de six à huit semaines

Le capitaine du Drakkar, Jérémy Grégoire... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le capitaine du Drakkar, Jérémy Grégoire

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) C'est en apprenant une bien mauvaise nouvelle que le Drakkar de Baie-Comeau s'est préparé mercredi, en vue de son affrontement de jeudi soir face aux Remparts de Québec. Le capitaine de l'équipe, Jérémy Grégoire, devra subir une opération au poignet et il ne reviendra pas avant la mi-décembre, dans le meilleur des cas.

Des examens plus approfondis ont révélé que la blessure subie par Grégoire lors d'un match intra-équipe au camp du Canadien nécessitait une intervention chirurgicale, qui sera pratiquée à Montréal mercredi prochain. Après l'opération, son absence s'étendra de six à huit semaines.

Grégoire n'a toujours pas enfilé l'uniforme du Drakkar cette saison. Et advenant un éventuel échange aux Fêtes, le fougueux attaquant a peut-être déjà donné ses derniers coups de patin avec Baie-Comeau. Cette blessure plombe aussi sérieusement ses espoirs de faire partie d'Équipe Canada junior.

L'entraîneur-chef Marco Pietroniro, qui ne peut évidemment pas se prononcer sur l'avenir de Grégoire, a rappelé que la santé du jeune passe avant tout. «On pensait qu'il serait de retour avec nous bien avant ça, mais la chose primordiale dans tout ça, c'est la santé des joueurs. L'important est que Jérémy se remette totalement de sa blessure.»

Pour revenir à l'adversaire de jeudi soir, Pietroniro s'attend à un match endiablé, surtout que les Remparts sont sur une séquence de cinq victoires consécutives. Ils ont toutefois encore des choses à prouver sur la route, comme le démontre leur fiche d'une victoire et trois défaites loin du Colisée Pepsi. «Québec va bien présentement, mais on ne peut pas s'arrêter à la fiche de l'autre équipe car personne ne vient ici avec l'intention de nous donner les deux points», a signalé le pilote des Nord-Côtiers, qui ne fait pas de cas qu'il s'agisse d'un match contre un adversaire de sa division.

«Tous les matchs sont importants, pas seulement ceux dans notre division», a-t-il affirmé, en déclarant toutefois au passage bien aimer la Semaine de la rivalité que tente d'instaurer cette année la LHJMQ. «C'est un thème qui est intéressant pour les spectateurs mais pour les joueurs, il faut être prêt tous les soirs, rivalité ou pas», a conclu Pietroniro, qui fera confiance à Philippe Cadorette devant le filet.

Partager

À lire aussi

  • Remparts: Giancarlo Fiori gagne des points

    Remparts

    Remparts: Giancarlo Fiori gagne des points

    Mine de rien, quelques joueurs gagnent des points au même rythme que les Remparts de Québec accumulent des victoires, en ce début de saison. Parmi... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer