Drakkar 5/ Val-d'Or 2: une fin de semaine parfaite en Abitibi

Philippe Cadorette, 17 ans, a fait suffisamment bien...

Agrandir

Philippe Cadorette, 17 ans, a fait suffisamment bien pour défendre son titre de gardien de la dernière semaine dans la Ligue canadienne de hockey. Il a récolté trois victoires dans ce périple abitibien, conservant une moyenne de 2,00 et un pourcentage d'arrêts de 0,929.

Partager

Steeve Paradis, collaboration spéciale
Le Soleil

(Baie-Comeau) Le Drakkar de Baie-Comeau vient de signer une fin de semaine parfaite en Abitibi, disposant des Foreurs de Val-d'Or pour un second match consécutif, cette fois par la marque de 5-2. Avec cette victoire, le Drakkar prolonge donc à 12 sa série de matchs avec au moins un point (10-0-2). Il s'agit aussi d'un sixième gain consécutif.

C'est l'unité en désavantage numérique du Drakkar qui a été la grande vedette de ce match, outre le cerbère Philippe Cadorette. Non seulement les hommes d'Éric Veilleux ont blanchi les Foreurs sur sept supériorités, mais ils ont marqué trois fois alors qu'ils étaient à court d'un joueur.

Francis Turbide et Gabriel Verpaelst, deux joueurs qui touchent rarement le fond du filet, ont transformé un déficit de 0-1 en une priorité de 2-1 en deuxième, marquant tous deux en désavantage. Raphaël Bussières a donné un coussin de deux buts au Drakkar en début de troisième. Avec son second du match, Samuel Henley a bien tenté de renverser la vapeur, mais Petr Straka a répliqué avec deux buts, le second à court d'un homme.

Quant aux trois buts inscrits en désavantage, ils sont le résultat d'un effort constant, a signalé Veilleux. «Ce n'est pas comme si on avait été chanceux, a-t-il lancé. On a vraiment bien travaillé. Les bonds favorables qu'on a eus dans ces occasions, on les a mérités en bloquant des lancers et en étant dédiés à la cause.»

Les Foreurs avaient pris les devants au premier vingt au terme d'une belle descente complétée par Henley. Avec un peu de chance, ils auraient pu mener 3-0 mais Cadorette ne l'entendait pas ainsi. Quelques secondes après le but de Henley, il a frustré Anthony Mantha du gant en échappée et il a volé ce même Henley en stoppant le disque sur la ligne rouge.

Cadorette, qui s'impose parmi les meilleurs portiers du circuit, signait ainsi un neuvième gain consécutif. Le jeune homme de 17 ans a fait suffisamment bien pour défendre son titre de gardien de la dernière semaine dans la Ligue canadienne de hockey. Il a récolté trois victoires dans ce périple abitibien, conservant une moyenne de 2,00 et un pourcentage d'arrêts de 0,929.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer