Le Drakkar à un point du quatrième rang

L'entraîneur-chef du Drakkar, Éric Veilleux... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

L'entraîneur-chef du Drakkar, Éric Veilleux

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partager

Sur le même thème

Steeve Paradis, collaboration spéciale
Le Soleil

(Baie-Comeau) Le Drakkar a enregistré un 10e match consécutif avec au moins un point (8-0-2) en signant un gain de 5-2 aux dépens des Huskies, vendredi à Rouyn-Noranda. En vertu de ce gain, les hommes d'Éric Veilleux ne sont plus qu'à un point du quatrième échelon du classement général, occupé par ces mêmes Huskies.

Le Drakkar a pris l'ascendant en survolant la deuxième période avec trois filets sans réplique. En échappée, Bokondji Imama a d'abord brisé l'égalité en glissant doucement le disque derrière Robin Gusse. Valentin Zykov a copié Imama en battant lui aussi le cerbère des Huskies entre les jambières en échappée. Avant la fin de la période, Raphaël Bussières a ajouté un quatrième but.

«Ce n'est jamais facile de jouer ici et on avait parlé de l'importance de connaître un bon début de match. On l'a fait et on a continué dans la même veine et on a marqué de gros buts», a été le premier commentaire de Veilleux.

Avec sa défensive hermétique, le Drakkar est parvenu à museler l'une des meilleures offensives du Circuit Courteau, limitée à sept chances de marquer contre 19 pour les visiteurs. Il s'agissait d'un troisième revers consécutif pour les Huskies, largement dominés 33-20 au chapitre des tirs.

«On a fait quelques petits ajustements, comme on le fait avant chaque match, mais on a joué notre match défensif comme d'habitude», a enchaîné Veilleux. «Les défenseurs se placent bien, les attaquants viennent appuyer leur travail et on s'assure de sortir la rondelle de notre zone, même si ce n'est pas un beau jeu. C'est important de le faire contre une équipe rapide comme Rouyn.»

Les deux équipes ont marqué chacune une fois au terme d'un premier vingt où le Drakkar a eu le dessus, à chaque fois à leur première supériorité numérique. Bien planté devant le but de Philippe Cadorette, Gabriel Desjardins a saisi un retour pour ouvrir le pointage à 8:36. Dix minutes plus tard, le puissant tir sur réception de Samuel Noreau a créé l'égalité.

NOTES : Alexandre Ranger pour le Drakkar et Quinn O'Brien pour les Huskies (son premier en carrière) ont complété la marque...Le Drakkar a rappelé Benjamin Laliberté (junior AAA) pour ce voyage. Malgré leurs blessures, Carl Gélinas et Félix Girard sont de ce périple abitibien. L'un et l'autre sont susceptibles de jouer cette fin de semaine lors du programme double contre les Foreurs de Val-d'Or.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer