Une saison de football universitaire qui promet!

Hugo Richard... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Hugo Richard

Photothèque Le Soleil

(Québec) Les lignes de force sont en pleine mutation dans le football universitaire québécois. Pour la première fois en 12 ans, les champions habitent la métropole. Cinq des six entraîneurs-chefs ont moins de cinq ans d'expérience à la tête de leur club. La nouvelle saison s'amorce sur un duel très attendu entre le Rouge et Or et les Carabins, samedi soir, à Québec, une reprise de la finale de conférence de l'an dernier si chaudement disputée. Les quatre autres équipes se sont déjà lancées dans la course effrénée de trois mois, vendredi soir. Survol d'une saison qui promet.

La saison d'après pour le Rouge et Or de l'Université Laval

- Depuis 1995

- Entraîneur-chef : Glen Constantin (15e saison)

- Fiche 2014 : 7-1, finaliste du Québec (1-1)

- Joueurs à surveiller : quart-arrière Hugo Richard, garde Charles Vaillancourt, ailier défensif Mathieu Betts

- Match présaison : défaite 41-16 contre UBC

De l'avis même de l'entraîneur-chef Glen Constantin, cette saison s'annonce «spéciale» pour le Rouge et Or. Aucun trophée à polir dans les quartiers du football au PEPS pour la première fois en 12 hivers. Mais il y a aussi cette délivrance d'un passé que certains joueurs trouvaient lourd à porter.

La fin d'une dynastie? Pas si vite. Le Rouge et Or a beau avoir perdu trois fois à ses quatre dernières sorties, il nous a toujours habitués à se surpasser au moment crucial. «Les compteurs sont remis à zéro», répète Constantin, signifiant que la motivation, elle, est au maximum.

Après une première saison hors du commun, le quart-arrière Hugo Richard doit faire ses preuves au rayon de la constance. Le départ de trois partants sur la ligne offensive pourrait nécessiter quelques ajustements en début de campagne. La ligne défensive est aussi renouvelée en grande partie, avec entre autres l'ajout du très prometteur Mathieu Betts à la position d'ailier défensif.

La défaite présaison contre UBC samedi dernier donne ainsi lieu à plusieurs spéculations. D'amorcer le calendrier régulier contre Montréal constitue un couteau à double tranchant à manipuler avec soin.

Julien Cousineau... (Photothèque Le Soleil) - image 2.0

Agrandir

Julien Cousineau

Photothèque Le Soleil

Lendemains de conquête pour les Carabins de Montréal

- Depuis 2002

- Entraîneur-chef : Danny Maciocia (5e saison)

- Fiche 2014 : 7-1, champions canadiens (4-0)

- Joueurs à surveiller : quart-arrière Gabriel Cousineau, ailier défensif Jonathan Boissoneault-Glaou, secondeur Alex Cromer-Émond

- Match présaison : victoire 36-3 contre Ottawa

Une Coupe Vanier, ça ne change pas le monde, sauf que... La saison morte ne s'avère pas morte du tout. Pas de repos pour les héros! Mais neuf mois après la conquête, finis les réceptions et les honneurs. Les Carabins font toute la place à la nouvelle saison.

«Dès le premier jour du camp, j'ai dit aux joueurs que l'équipe de 2014 n'existait plus, qu'ils font partie de l'histoire et que leur réussite est dans les livres, mais l'équipe 2015 est complètement différente et que c'est à eux de créer leur nouvelle identité», explique le grand manitou des champions canadiens, Danny Maciocia.

Plusieurs joueurs-clés sont passés chez les pros : Byron Archambault, Mathieu Girard, Jean-Sébastien Blanc, Anthony Coady, Mikhaïl Davidson. Mais d'autres ont été enrôlés, comme le receveur Louis-Mathieu Normandin, l'une des recrues les plus convoitées durant l'entre-saison. Une nouvelle cible de choix pour le quart-arrière finissant Gabriel Cousineau, avec les Régis Cibasu et Philip Enchill.

Les Carabins entament la saison au premier rang du palmarès canadien. «Ça ne change absolument rien qu'on soit numéro 1 ou 27, insiste Maciocia. Notre classement, on va aller le chercher sur le terrain, pas parmi les experts.»

Jérémi Roch... (Photothèque Le Soleil) - image 3.0

Agrandir

Jérémi Roch

Photothèque Le Soleil

La trilogie du succès du Vert & Or de Sherbrooke

- Entraîneur-chef : David Lessard (4e saison)

- Fiche 2014 : 5-3, demi-finaliste du Québec (0-1)

- Joueurs à surveiller : quart-arrière Jérémi Roch,receveur Vincent Cléroux-Gaudreau,plaqueur Rami Saintus

- Match présaison : défaite 16-12 contre Carleton

Cette saison pourrait être la meilleure du Vert & Or depuis longtemps. Le mandat de cinq ans du quart-arrière Jérémi Roch se termine cet automne. Et l'entraîneur-chef croit enfin disposer de la protection nécessaire pour son joueur étoile.

«On pense que la trilogie du succès au foot est réunie, soit la ligne à l'attaque, la ligne défensive et le quart-arrière», indique David Lessard. Le pilote en pince surtout pour son front offensif, «fil conducteur pour tout le talent du reste de l'attaque».

Roch «est en mission», assure le patron. Le pivot de 23 ans sortira de l'université avec une maîtrise, «mais la boucle ne sera pas bouclée au complet s'il n'atteint pas ses objectifs sportifs. Il a faim». Et ce sentiment d'urgence, cette obligation de résultats ressurgit sur ses coéquipiers.

Le Vert & Or n'a gagné que deux matchs éliminatoires en 12 ans d'existence, un seul avec Roch comme quart. Ce qui fait dire à Lessard que cette fois, la barre est placée plus haut qu'une simple participation en novembre. «Il faut entrer en séries avec notre plus haut niveau pour gagner ces matchs-là qui font la vraie différence», insiste-t-il.

Luis Guimont-Mota... (Photothèque Le Soleil) - image 4.0

Agrandir

Luis Guimont-Mota

Photothèque Le Soleil

Guimont-Mota de retour avec les Redmen de McGill

- Depuis 1872

- Entraîneur-chef : Ronald Hilaire (1re saison)

- Fiche 2014 : 0-8, exclus des éliminatoires

- Joueurs à surveiller : porteur Luis Guimont-Mota, receveur Louis Brouillette, ailier défensif Devon Stewart

- Match présaison : défaite 36-3 contre Toronto

Avec Luis Guimont-Mota, les Redmen avaient trois victoires par année. L'an dernier? Aucune. De là à faire une règle de trois, non. Le porteur de ballon étoile de Québec avait joué trois matchs avant d'être arrêté pour violence conjugale et suspendu par l'université. Mais il a depuis été acquitté et réintégré. Sa présence devrait survolter les performances de l'équipe.

Le personnel d'entraîneurs a été secoué dans la foulée. Le coordonnateur Ronald Hilaire est maintenant aussi entraîneur-chef, tandis que deux ex du Rouge et Or l'épaulent dorénavant avec Benoît Groulx aux commandes de l'attaque et Sébastien Lévesque auprès des unités spéciales. Un autre ancien de Laval, Alain Mainguy, s'occupait déjà de la ligne offensive.

«L'arrivée de coachs qui ont eu du succès amène un vent de confiance», affirme Hilaire qui, dès la mi-saison dernière, était coentraîneur-chef. Un automne où les blessures se sont multipliées chez les Redmen, forçant l'utilisation de plusieurs joueurs inexpérimentés. La malchance d'alors se traduit en fortune 11 mois plus tard avec des jeunes plus matures, autant sur le plan physique que sur le plan mental.

Kevin Mackey... (Photothèque Le Soleil) - image 5.0

Agrandir

Kevin Mackey

Photothèque Le Soleil

Des Gaiters de Bishop's plus sages

- Depuis 1873

- Entraîneur-chef : Kevin Mackey (4e saison)

- Fiche 2014 : 1-7, exclus des éliminatoires

- Joueurs à surveiller : quart-arrière Travis Eman, receveur Dashaun Smellie, porteur Vincent Davignon

- Match présaison : aucun

Après avoir perdu 21 de leurs 24 partants, les Gaiters ont connu une saison de misère, l'an dernier. Ils n'ont inscrit que 82 maigres points en huit matchs, en plus d'en allouer 332. «Ceux qui ont joué l'an passé ont gagné beaucoup d'expérience. Et ils sont maintenant un an plus vieux, un an plus sages!» se réjouit le pilote Kevin Mackey, content de pouvoir compter sur son noyau pour encore au moins trois ans.

Ce qui ne l'empêche pas de fixer la barre haut dès aujourd'hui. «Notre but est de gagner la Coupe Vanier, comme toutes les autres équipes au Canada. On ne veut pas juste faire les séries», avance Mackay, assurant cependant y aller un match à la fois avec ses protégés.

Après une campagne 2014 frustrante pour tout le monde au sein du club de Lennoxville, Mackey se dit heureux de constater que depuis son arrivée à la barre, soit quatre ans, c'est la première fois que chaque poste de partant fait l'objet d'une lutte.

En défensive, soulignons le retour du secondeur Justin Warden, plus fort d'un camp d'entraînement de la LCF avec Winnipeg. Ex-coach en chef au Cégep de Beauce, Christian Audet s'est joint aux entraîneurs de Bishop's pour s'occuper des porteurs de ballon.

Mickey Donovan... (Photothèque Le Soleil) - image 6.0

Agrandir

Mickey Donovan

Photothèque Le Soleil

Des Stingers de Concordia rajeunis

- Depuis 1975 (Loyola 1909)

- Entraîneur-chef : Mickey Donovan (2e saison)

- Fiche 2014 : 5-3, demi-finalistes (0-1)

- Joueurs à surveiller : receveur Jamal Henry, maraudeur Mikaël Charland, botteur Keegan Treloar

- Match présaison : victoire 21-18 contre Queen's

La troupe de l'ouest de l'île de Montréal aura fort à faire pour rejoindre les cinq victoires de l'automne dernier. Une saison qui avait valu à Mickey Donovan le titre d'entraîneur-chef de l'année au Québec malgré un seul représentant parmi les étoiles de la conférence.

«Notre équipe est beaucoup plus jeune. On a dû changer le concept du camp d'entraînement et adopter un rythme plus lent pour que les gars comprennent le système», explique Donovan. Près de la moitié de ses 105 joueurs sont des recrues. Dont certains pleins de talent, comme les joueurs de ligne défensive Lukas Redguard et Kris Skinner et le receveur Yanic Lessard.

Au poste de quart-arrière, le remplaçant de François Dessureault n'est pas encore établi entre Jahlani Gilbert-Knorren, Trenton Miller et Colin Sequeira.

Novembre s'avère un but. «J'ai toujours été confiant en mes moyens et je suis bien entouré avec mon frère Patrick [Donovan, coordonnateur défensif] et Matt Connell [coordonnateur offensif]», indique Donovan. «Mais je ne suis pas le type de gars à regarder trop loin. Nous jouons dans la meilleure conférence au Canada, la plus compétitive. Je pense juste à notre prochain match.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer