Vincent Riendeau écarté de la finale au plongeon de 10 mètres

Vincent Riendeau a obtenu un score de 436,30... (AFP, Martin Bureau)

Agrandir

Vincent Riendeau a obtenu un score de 436,30 points, et il s'est classé au 14e rang lors de la demi-finale au Centre aquatique Maria-Lenk.

AFP, Martin Bureau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les Jeux de Rio

Sports

Les Jeux de Rio

Tous nos textes sur les Jeux de Rio 2016 »

Alexandre Geoffrion-McInnis
La Presse Canadienne
Rio de Janeiro

Ce n'est pas tous les jours qu'on devance deux ex-champions olympiques dans une compétition. C'est pourtant ce qui est arrivé au plongeur Vincent Riendeau, qui n'a toutefois pu maintenir le rythme, samedi, aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro.

Riendeau a finalement été éliminé de l'épreuve individuelle à la tour après s'être classé 14e en vertu d'un score cumulatif de 436,30 points en demi-finale, au Centre aquatique Maria-Lenk. Seuls les 12 meilleurs plongeurs, parmi les 18 participants à la demi-finale, étaient retenus pour la finale.

Ce résultat est décevant étant donné que le Québécois était huitième après quatre rondes, devant le champion olympique David Boudia et le double médaillé olympique Thomas Daley - d'ailleurs, contre toute attente, le Britannique a été éliminé.

«Je n'ai pas regardé le tableau pendant la compétition, mais j'étais conscient à ce moment-là que je plongeais bien, a admis l'athlète de 19 ans. Ce ne sont pas les scores qui ont fait la différence, c'est plutôt de petites erreurs de jugement dans les mouvements.»

Satisfait malgré tout

Riendeau a raté ses deux derniers plongeons de la compétition, affichant respectivement des scores de 66,30 et 64,35. Il est alors passé successivement du huitième au 11e rang, avant de boucler la compétition 14e. En dépit de ce résultat, Riendeau s'est dit très satisfait de sa performance générale.

«J'ai réussi quatre de mes six plongeons, et dans les deux derniers j'ai manqué ma verticale, a admis le principal intéressé. J'aurais voulu participer à la finale, mais j'en ressors tout de même heureux.»

Il a du même souffle indiqué avoir tiré d'importantes leçons pour l'avenir, particulièrement en prévision des Jeux de Tokyo en 2020.

«J'ai appris à avoir confiance en moi, a-t-il évoqué. Je ne dois pas douter de ma préparation et être confus, même si parfois un plongeon est moins bon qu'un autre une journée donnée. Il faut également que je sois optimiste; j'ai fait de bonnes choses - d'autres moins - et je dois les reproduire sur une base quotidienne. C'est là-dessus que je vais travailler au cours des quatre prochaines années.»

De plus, il a indiqué avoir été particulièrement surpris par les nombreuses sources de distraction qui entourent les athlètes dans un événement sportif de cette envergure.

«Il y a beaucoup plus de médias, de caméras de télévision, de membres de ta famille, d'amis, a-t-il énuméré. Même des personnes que j'ai côtoyées à l'école il y a cinq ou six ans m'ont écrit pour me souhaiter bonne chance. J'ai réalisé que c'est plus gros que toutes les autres compétitions auxquelles j'ai participé. Il faut que j'apprenne à rentrer dans ma bulle et juste me dire que c'est une compétition comme les autres.»

Le Chinois Aisen Chen a terminé en première place de la séance en vertu d'un score total de 559,90 points. Il a devancé dans l'ordre son compatriote Bo Qiu (504,70) et le Mexicain Ivan Garcia (497,55).

Riendeau, de Pointe-Claire, était le seul représentant de l'unifolié à avoir franchi la phase préliminaire, puisque Maxime Bouchard, de Saint-Constant, avait terminé 19e la veille.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer