Le bronze au bout du décathlon pour Damian Warner

Damian Warner a remporté la médaille de bronze... (AP, Matt Dunham)

Agrandir

Damian Warner a remporté la médaille de bronze du décathlon avec un total de 8666 points.

AP, Matt Dunham

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les Jeux de Rio

Sports

Les Jeux de Rio

Tous nos textes sur les Jeux de Rio 2016 »

Agence France-Presse
Rio

Avant le feu d'artifice du 200 m qui a vu Andre De Grasse remporter l'argent, Damian Warner avait procuré au Canada sa troisième médaille de la journée avec le bronze du décathlon, jeudi à Rio.

Détenteur du troisième rang avant l'épreuve finale, le 1500 mètres, le Canadien de 26 ans a négocié la distance en 4:24,90, le cinquième temps au classement cumulatif. Cette performance a permis à Warner d'ajouter 778 points, pour un grand total de 8666, soit 86 de plus que l'Allemand Kai Kazmirek.

«Je suis fatigué maintenant, mais je suis très content d'avoir été en mesure de rester en troisième place», a déclaré Warner, qui avait remporté la médaille d'argent aux Mondiaux de Pékin en 2015. «J'avais d'importants objectifs à l'aube de ces Jeux. Je voulais batailler pour l'or, mais il y a tellement de hauts et de bas au décathlon. Je suis très fier de moi et du travail accompli avec mes entraîneurs.»

La médaille d'or est allée à l'Américain Ashton Eaton, qui a établi un record olympique avec 8893 points. Le Français Kevin Mayer, qui avait doublé le Canadien en matinée avec un saut à la perche de 5,40 m contre 4,70 m pour Warner, a remporté l'argent (8834 points).

Eaton, champion olympique à Londres, devient le troisième homme à conserver son titre olympique en décathlon après Bob Mathias (1948, 1952) et Daley Thompson (1980, 1984). L'Américain de 28 ans ajoute donc une nouvelle ligne de gloire à son formidable palmarès, auquel il faut agréger le record du monde de la discipline (9045 pt en 2015 aux Mondiaux de Pékin).

L'Américain a dû gérer avec attention le 1500 m, pour veiller à ce que Mayer ne vienne lui ôter son bien. Eaton ne comptait en effet que 48 points d'avance avant ce dernier effort, soit l'équivalent de six à sept secondes. Dans la foulée ou presque du Français durant toute la course, le champion a produit son effort dans les 300 derniers mètres pour dépasser le Français et assurer ainsi son succès.  Avec AFP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer