Un premier dopé coincé

L'haltérophile kirghize Izzat Artykov... (Photo Goh Chai Hin, AFP)

Agrandir

L'haltérophile kirghize Izzat Artykov

Photo Goh Chai Hin, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les Jeux de Rio

Sports

Les Jeux de Rio

Tous nos textes sur les Jeux de Rio 2016 »

Associated Press
Rio de Janeiro, Brésil

Un haltérophile du Kirghizistan est devenu la premier athlète à perdre une médaille aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro après avoir échoué à un test antidopage.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annoncé qu'Izzat Artykov avait testé positif au strychnine, un stimulant, après avoir gagné le bronze chez les 69 kg.

Le tribunal a indiqué qu'Artykov avait rendu sa médaille et avait été expulsé des jeux.

Le TAS a remis le dossier à la fédération internationale d'haltérophilie. Artykov pourrait aussi être banni du sport pour deux ans.

Le Colombien Luis Javier Mosquera devrait donc passer de la quatrième à la troisième place et recevoir le bronze.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer