Ne reste que le bronze au soccer féminin

Les Allemandes célèbrent leur deuxième but, celui de... (AP, Eugenio Savio)

Agrandir

Les Allemandes célèbrent leur deuxième but, celui de Sara Däbritz, inscrit en deuxième demie. Le Canada n'a pu répéter son exploit de la ronde préliminaire - il avait signé une première victoire à vie contre l'Allemagne en soccer féminin -, s'inclinant 2-0. Les Canadiennes affronteront le Brésil pour la médaille de bronze, vendredi.

AP, Eugenio Savio

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les Jeux de Rio

Sports

Les Jeux de Rio

Tous nos textes sur les Jeux de Rio 2016 »

Neil Davidson
La Presse Canadienne
Rio de Janeiro

Les plans du Canada de grimper plus haut sur le podium olympique en soccer féminin ont été déraillés par une défaite de 2-0 contre l'Allemagne, mardi, en demi-finales des Jeux de Rio de Janeiro.

La troupe de John Herdman devra donc se contenter du match pour le bronze pour des deuxièmes jeux d'affilée.

Des buts de Melanie Behringer et Sara Daebritz de chaque côté de la mi-temps ont mis fin aux espoirs des Canadiennes de remporter l'or. Accusant un retard de 2-0 après 59 minutes, les Canadiennes ont multiplié les assauts sur le filet allemand, sans toutefois être en mesure de faire bouger les cordages.

La gardienne Almuth Schult a tout repoussé et ses coéquipières se sont souvent contentées de contre-attaques ou de dégagements.

«Dévastées»

Quand l'arbitre a sifflé la fin du match à Belo Horizonte, certaines joueuses ont laissé couler des larmes pendant que leurs coéquipières essayaient de les consoler.

Les Canadiennes, classées au 10e rang mondial, s'en voudront pour le premier but à la 21e minute, à la suite d'un penalty inutile concédé par Kadeisha Buchanan avec un tacle dangereux.

«Nous sommes vraiment dévastées, a admis la milieu de terrain Diana Matheson, une des six joueuses qui avait gagné le bronze aux Jeux de Londres. Ça fait mal. En 2012 (face aux États-Unis), nous avions l'impression d'avoir tout donné et d'avoir perdu. Ce soir, la victoire était à portée de la main et nous n'avons pas livré la marchandise.»

L'arrière latérale Rhian Wilkison a déclaré que les deux défaites en demi-finales représentaient «différents types de tristesse».

«Écoutez, nous sommes très fières d'être Canadiennes et c'est un honneur de porter ce chandail, a-t-elle dit. Nous avions la chance de rapporter l'or, mais nous n'avons pas été capables de montrer ce que nous pouvons faire. C'est décevant.

«Nous allons nous donner une soirée. Nous allons être tristes. Nous allons parler à nos familles et pleurer. Mais demain, nous serons de retour au travail.»

Vendredi en finale, les Allemandes, deuxièmes au monde, affronteront les Suédoises, sixièmes au monde, au stade Maracana de Rio. Les Suédoises ont défait les Brésiliennes 4-3 lors des tirs de barrage, pour résoudre une impasse de 0-0 après 120 minutes de jeu.

Le Canada, qui avait obtenu le bronze il y a quatre ans aux Jeux de Londres après avoir perdu face aux États-Unis en demi-finales, affrontera le pays hôte plus tôt vendredi, à Sao Paulo, dans le match pour le bronze. Les deux équipes ont partagé les honneurs d'une série amicale de deux matchs au Canada en juin.

Les Canadiennes avaient écrit une page d'histoire lors du tour préliminaire en battant les Allemandes pour une première fois après 12 défaites consécutives. Les Allemandes ont toutefois réaffirmé leur supériorité mardi.

Behringer a marqué sur un penalty à la 21e minute après le tacle de Buchanan à l'endroit d'Alexandra Popp sur le côté de la surface de réparation.

Buchanan est passée bien proche de racheter sa gaffe avant la pause, mais sa frappe de la tête a été dégagée au dernier moment par la milieu de terrain Tabea Kemme.

Daebritz a sérieusement compliqué la tâche des Canadiennes en doublant l'avance des Allemandes à la 59e minute. Elle y est allée d'un changement de direction rapide après avoir maîtrisé une longue remise et elle a battu la gardienne Stephanie Labbé d'un bon tir bas.

Schult et la défensive allemande ont fermé la porte par la suite. Schult a frustré la capitaine canadienne Christine Sinclair à la 67e minute.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer