Une 23e place pour Stephanie Horner en natation en eau libre

Stephanie Horner, en pleine action, dans les eaux... (AP, Gregory Bull)

Agrandir

Stephanie Horner, en pleine action, dans les eaux polluées de Rio de Janeiro.

AP, Gregory Bull

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les Jeux de Rio

Sports

Les Jeux de Rio

Tous nos textes sur les Jeux de Rio 2016 »

Gregory Strong
La Presse Canadienne
Rio de Janeiro

Après deux heures dans les eaux de la plage de Copacabana, la nageuse canadienne Stephanie Horner ressentait encore un peu le mal de mer à son retour sur la terre ferme.

«Présentement, je suis sur la terre ferme et je peux encore sentir le mouvement des vagues, a-t-elle mentionné en poussant un petit rire. Mais c'est correct.»

C'est la houle constante - et non les problèmes de qualité de l'eau - qui a constitué l'un des plus grands défis de la nageuse de 27 ans lors de l'épreuve de 10 kilomètres en eau libre, lundi, aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro.

Horner s'est classée 23e lors de la première épreuve olympique de natation disputée dans les eaux polluées de la ville. La Néerlandaise Sharon van Rouwendaal a triomphé en une heure 56 minutes et 32,1 secondes.

La qualité de l'eau a été un sujet chaud dans les mois qui ont précédé les Jeux, des rapports révélant des niveaux dangereusement élevés de virus et de bactéries provenant des eaux usées de certaines régions autour de Rio.

Mais le Dr Bob McCormack, médecin en chef du Comité olympique canadien, a déclaré ce mois-ci que les tests de qualité étaient conformes aux normes internationales sur les sites de compétitions et que les athlètes n'avaient rien à craindre.

Horner a reconnu qu'elle a pris toutes les précautions nécessaires avant de venir au Brésil. On a également conseillé aux athlètes d'essayer d'éviter d'avaler de l'eau.

Ce n'est pas facile à faire lors d'un marathon de deux heures dans l'eau.

«Je suis certaine que j'ai avalé beaucoup d'eau, a avoué Horner. Mais je pense que, peu importe l'endroit, peu importe la course, vous avez tendance à le faire.»

L'Italienne Rachele Bruni a terminé deuxième à 17,4 secondes et la Brésilienne Poliana Okimoto s'est classée troisième à 19,3 secondes.

Horner, de Beaconsfield mais qui s'entraîne à Victoria, a terminé à presque trois minutes des meneuses.

«Je me sentais très bien, a-t-elle ajouté. Je suis venue ici en santé et je me sens bien. Je n'ai pas à me plaindre.»

Elle a noté que l'eau était plus claire que ce qu'elle a déjà connu dans des lacs, où l'eau apparaît plus sombre.

«C'est assez propre. J'aime le fait qu'une fois ma main dans l'eau, je peux le voir.»

La température de l'eau était d'environ 21 degrés au début de la course par une magnifique matinée le long de la célèbre plage. Malgré quelques endroits où l'eau était plus agitée, les conditions étaient généralement bonnes.

«C'est salé, mais c'est l'océan, a dit Horner. Ce n'est pas calme et c'est normal.»

L'entraîneur canadien Stephen Price a souligné qu'il n'avait connaissance d'aucun rapport quant à d'éventuels problèmes gastro-intestinaux de l'une quelconque des nageuses qui s'étaient entraînées dans ces eaux au cours des derniers jours. Il a précisé que ce n'était plus une source de préoccupations depuis que les dirigeants de l'équipe et de la FINA, qui régit le sport, ont commencé à suivre la qualité de l'eau sur une base régulière.

«Nous avons reçu des rapports de nos médecins sur la qualité de l'eau et ce n'était pas un problème, a dit Price. Pas pire que de nager dans la baie English, près de Vancouver. Il va toujours y avoir des trucs dans l'eau, mais en autant que ce n'est pas en surface.

«Ça n'a jamais été un problème pour nous.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer