De l'or Rose

Justin Rose s'est imprégné de l'esprit olympique dès... (AP, Alastair Grant)

Agrandir

Justin Rose s'est imprégné de l'esprit olympique dès le début du tournoi de golf. Il a savouré la cérémonie de remise des médailles et a entonné à vive voix l'hymne britannique après avoir reçu sa médaille d'or.

AP, Alastair Grant

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les Jeux de Rio

Sports

Les Jeux de Rio

Tous nos textes sur les Jeux de Rio 2016 »

Agence France-Presse
Rio de Janeiro

Debout sur la première marche du podium, Justin Rose s'est penché pour qu'on lui place la médaille d'or olympique autour du cou, puis il l'a regardée pendant de longues secondes avant d'entonner l'hymne britannique à pleine voix...

Même pour le détenteur d'un titre majeur, il s'agissait d'un moment encore plus spécial qu'il ne pouvait l'imaginer. «C'est quelque chose que l'on voit dans plusieurs autres sports, a raconté Rose. La cérémonie des médailles, c'est vraiment spécial.»

C'est pour cette raison que l'Anglais âgé de 36 ans avait encerclé les Jeux de Rio sur son calendrier, même si certains des meilleurs golfeurs au monde n'ont pas démontré le même intérêt. Rose s'est présenté à Rio pour gagner, et il a livré la marchandise. Il a ainsi obtenu la première médaille d'or olympique en 112 ans.

La ronde finale a été très serrée, alors qu'aucun golfeur n'a pris les devants par plus d'un coup jusqu'à ce que Rose envoie une approche de 40 verges à trois pieds de la coupe au 18e trou.

Cet oiselet lui a permis de signer une carte de 67 (- 4) et de conclure le tournoi à -16, deux coups devant le Suédois Henrik Stenson. Rose a ainsi gagné la première médaille d'or olympique depuis les Jeux de St. Louis, en 1904.

L'Américain Matt Kuchar a complété le podium, à la suite d'une ronde de 63. «Je n'ai jamais été aussi heureux de terminer troisième dans toute ma vie», a déclaré Kuchar.

Héros du jour

Le héros du jour a toutefois été Rose. Quand son dernier roulé a abouti au fond de la coupe, il a levé le poing dans les airs et a saisi l'écusson britannique sur son chandail, avant de se tourner et faire l'accolade à Stenson. Il a ensuite levé les deux bras dans les airs avant de s'incliner devant la foule.

«C'est incroyable. Je n'y crois toujours pas, a déclaré Rose. Je suis resté concentré pendant toute la semaine. J'étais déterminé à représenter la Grande-Bretagne du mieux possible et j'ai connu une semaine simplement magique.»

Stenson a été ralenti par un problème au dos au cours de la ronde finale, dimanche. Un physiothérapeute a tenté d'apaiser la douleur au 14e trou, quand une mauvaise approche lui a coûté le premier rang. Stenson a toutefois répliqué au 16e trou avec un oiselet, rattrapant ainsi Rose en tête.

Les deux hommes étaient à égalité avant le dernier trou. L'approche de Stenson a abouti à environ 20 pieds de la coupe, tandis que celle de Rose a été presque parfaite. Sachant que Rose allait probablement inscrire un oiselet, Stenson a été agressif sur son roulé, mais il a raté la coupe et s'est contenté d'un score de 68. «Il a réussi un oiselet et pas moi. C'est pour ça qu'il a une médaille d'or autour du cou et moi d'argent», a dit Stenson.

Le Canadien George Lyon avait gagné l'or en 1904. Graham DeLaet, de Weyburn, en Saskatchewan, a joué une ronde de 69 et a conclu le tournoi à égalité au 20e rang à - 4.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer