La Canadienne Brianne Theisen-Eaton remporte le bronze en heptathlon

De bonnes performances à l'épreuve du saut en... (AFP, Adrian DENNIS)

Agrandir

De bonnes performances à l'épreuve du saut en longueur et du lancer du javelot ont permis à Brianne Theisen-Eaton de grimper au troisième échelon avant la dernière épreuve - le 800 mètres.

AFP, Adrian DENNIS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les Jeux de Rio

Sports

Les Jeux de Rio

Tous nos textes sur les Jeux de Rio 2016 »

La Presse Canadienne
Rio de Janeiro

La Canadienne Brianne Theisen-Eaton a effectué une fulgurante remontée pour remporter la médaille de bronze à l'heptathlon, samedi, et donner au Canada une 12e médaille aux Jeux olympiques de Rio, toutes gagnées par des athlètes féminines.

La médaille de Theisen-Eaton est la première du Canada en athlétisme à Rio et égale la récolte totale du Canada aux Jeux de Londres en 2012 (le bronze de Derek Drouin au saut en hauteur). La remontée de l'athlète originaire de Humbolt, en Saskatchewan, couronnait également une journée canadienne marquée par la médaille de bronze de la poursuite par équipe (lire le texte en page 54).

Après une première journée difficile, Theisen-Eaton était sixième au classement.  Mais de bonnes performances à l'épreuve du saut en longueur et du lancer du javelot lui ont permis de grimper au troisième échelon avant la dernière épreuve, le 800 m. Elle a pris le troisième rang de la dernière vague pour conclure la compétition avec un total de 6653 points.

«J'étais très confiante pour ma deuxième journée, donc je suis sortie en force et je savais que je devais réparer mes erreurs. J'étais excitée de participer à la compétition aujourd'hui et j'avais du plaisir. J'étais plus calme.»

«Avant la compétition, je n'aurais pas été satisfaite d'une médaille de bronze, mais je suis très contente du résultat», a-t-elle ajouté. «Les Jeux olympiques, c'est difficile. Si ce n'était pas aussi difficile de se qualifier, il y aurait beaucoup plus de gens ici. Je suis très fière de moi, même si ce n'est pas la médaille d'or.»

C'est Nafissatou Thiam (6810 pts), 21 ans seulement, qui a été sacrée championne olympique de l'heptathlon au terme d'un splendide duel avec la tenante du titre, la Britannique Jessica Ennis-Hill (6775 pts). La Belge a terminé le 800 m à 7,47 d'Ennis-Hill, alors que la Britannique devait la distancer de plus de neuf secondes pour espérer conserver son titre.

Pas de cinquième médaille pour Oleksiak

Plus tôt en soirée, Penny Oleksiak n'a pas réussi à ajouter une cinquième médaille à sa toute nouvelle collection olympique lorsque le relais 4 X 100 m quatre nages canadien a terminé au cinquième rang. La Torontoise de 16 ans reviendra de Rio avec l'or du 100 m libre, l'argent du 100 m papillon et le bronze des deux autres relais. Au total, les Canadiennes ont récolté six médailles dans la piscine olympique.

Par ailleurs, Ryan Cochrane n'a pu répéter son exploit des Jeux de Londres, en 2012, alors qu'il avait décroché l'argent du 1500 m. Le nageur de 27 ans a pris la sixième place de la finale en enregistrant un temps de 14:49,61 à sa dernière course olympique. En entrevue à CBC après la course, Cochrane s'est dit déçu et frustré de ce résultat. La Presse canadienne

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer