Les JO express

Brianne Eaton Theisen est encouragée par son mari,... (AP, Matt Dunham)

Agrandir

Brianne Eaton Theisen est encouragée par son mari, l'Américain Ashton Eaton, qui porte une casquette aux couleurs du Canada.

AP, Matt Dunham

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les Jeux de Rio

Sports

Les Jeux de Rio

Tous nos textes sur les Jeux de Rio 2016 »

Agence France-Presse

C'est ma femme!

L'étoile américaine du décathlon Ashton Eaton soutient avoir bien représenté son pays et avoir le droit de porter les couleurs canadiennes pour encourager sa femme, Brianne Theisen-Eaton, de la Saskatchewan, médaillée de bronze samedi en heptathlon. Eaton avait été aperçu avec une casquette du Canada au stade olympique, vendredi, alors que Theisen-Eaton amorçait sa quête vers la médaille. Certains sur les réseaux sociaux l'ont critiqué en remettant en cause sa loyauté envers les États- Unis. «N'ai-je pas bien représenté les États-Unis?» a répliqué Eaton sur Twitter. «Et vous en demandez encore plus. Il est difficile d'obtenir votre respect. J'appuie le pays qui m'a donné mon épouse. Qui êtes-vous pour me critiquer?» Plusieurs utilisateurs l'ont aussi défendu et félicité. Athlétisme Canada l'a également appuyé. «Nous apprécions le soutien envers ta femme et nous n'avons pas de problème quand Bri appuie les États-Unis lors de tes compétitions.» Le couple est la vedette d'une publicité de VISA, où on s'amuse en démontrant à quel point ils sont compétitifs l'un envers l'autre.  AFP

Dopage russe programmé en 1984

Selon le New York Times, l'Union soviétique avait un programme de dopage commandité par l'État en prévision des Jeux olympiques de 1984, avant de finalement boycotter les JO Los Angeles. Le quotidien a précisé sur son site Internet que l'Institut de recherche en culture physique et en sport fournissait des stéroïdes à injecter aux membres de l'équipe russe d'athlétisme. Il cite un document qui aurait été signé par le docteur Sergei Portugalov. Il dirigeait un centre de recherche de médecine sportive commandité par le gouvernement soviétique de l'époque. Il a aussi été pendant longtemps le médecin responsable de la fédération russe d'athlétisme. Le New York Times indique avoir obtenu le document par le biais d'un ancien médecin de l'équipe soviétique d'athlétisme.  AFP

La citation

Kimberley Brennan... (AFP, Damien Meyer) - image 4.0

Agrandir

Kimberley Brennan

AFP, Damien Meyer

«Je peux arrêter de me sentir incompétente. Mon mari a une médaille d'or, maintenant nous sommes à égalité.»

- Kimberley Brennan. La rameuse australienne a remporté l'or en skiff, samedi. Son mari, Scott Brennan, avait été champion olympique à Pékin en 2008.  AFP

La seule Russe en piste exclue à son tour

Darya Klishina, seule athlète russe repêchée pour les JO de Rio, a finalement été exclue par la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), qui avait pourtant jugé en juin que son installation en Floride depuis 2013 l'avait préservée du système de dopage mis en place par la Russie. «Il semble que Klishina soit citée dans le rapport McLaren», rendu public le 18 juillet et pointant un système de dopage d'État dans l'ensemble du sport russe, a précisé une source proche du dossier. L'athlète de 25 ans, qui devait disputer les qualifications du saut en longueur mardi, a saisi le Tribunal arbitral du sport pour obtenir sa réintégration. «Je suis une athlète propre et je l'ai prouvé à de nombreuse reprises sans qu'il y ait de doute possible. Habitant aux États-Unis depuis maintenant trois ans, j'ai été contrôlée quasi exclusivement en dehors du  système antidopage incriminé», a réagi Klishina sur son compte Facebook.  AFP

Lilly King? Connaît pas!

Justin Gatlin... (AP, Martin Meissner) - image 7.0

Agrandir

Justin Gatlin

AP, Martin Meissner

Le sprinteur américain Justin Gatlin, ancien dopé, a sèchement répondu samedi à sa compatriote et nageuse Lilly King qui pense qu'il ne devrait pas être sélectionné aux Jeux de Rio. «Je ne sais même pas qui est Lilly King, elle fait de la natation, pas de l'athlétisme. Je ne m'inquiète pas de ça», a répondu Gatlin. Le 9 août, après avoir remporté le titre olympique sur 100 m brasse, King avait répondu clairement à une question sur le dopage et précisément sur son compatriote Justin Gatlin : «Est-ce que je pense que des gens qui ont été pris pour dopage devraient être dans l'équipe? Non, ils ne devraient pas. Même si je dois respecter la décision.»  AFP

À deux, c'est mieux!

Inès Boubakri ... (AFP, Kiril Kudryavtsev) - image 9.0

Agrandir

Inès Boubakri 

AFP, Kiril Kudryavtsev

«Un couple médaillé sur les mêmes Jeux olympiques, je ne sais pas si ça arrive souvent, mais nous, ça nous paraît extraordinaire!»

- Erwann Le Pechoux. À 48 heures d'intervalle, le Français et sa femme Inès Boubakri ont remporté une médaille au fleuret : l'argent par équipes pour monsieur vendredi; le bronze individuel pour la Tunisienne.  AFP

Comment se mettre son frère à dos

Christoph Harting ... (AP, Matt Dunham) - image 11.0

Agrandir

Christoph Harting 

AP, Matt Dunham

Avec un lancer de 68,37 m lors de son dernier essai samedi, l'Allemand Christoph Harting s'est assuré que l'or du disque resterait dans le «patrimoine familial». L'Allemand de 26 ans succède à son frère aîné Robert (31 ans), éliminé en qualifications vendredi après avoir été victime d'un lumbago nocturne en milieu de semaine... en s'allongeant sur son lit et en essayant d'éteindre la lumière en tendant la jambe. «J'ai entendu "crac" dans mon dos et je me suis dit : "Oh non"... Et le lendemain, c'était pire.»  AFP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer