Penny Oleksiak, une prodige en or!

Penny Oleksiak entre à 16 ans dans l'histoire... (La Presse canadienne, Sean Kilpatrick)

Agrandir

Penny Oleksiak entre à 16 ans dans l'histoire olympique canadienne en devenant la première nageuse à obtenir quatre médailles lors des mêmes Jeux.

La Presse canadienne, Sean Kilpatrick

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les Jeux de Rio

Sports

Les Jeux de Rio

Tous nos textes sur les Jeux de Rio 2016 »

La Presse Canadienne
Rio

Penny Oleksiak. Qui d'autre?

La nageuse de 16 ans a offert au Canada sa première médaille d'or des Jeux de Rio, jeudi, en remportant l'épreuve du 100 m style libre à égalité avec l'Américaine Simone Manuel. Les deux athlètes ont enregistré un temps de 52,70 secondes, un record olympique.

Quelques instants après avoir touché le mur, la confusion régnait dans la piscine alors que les nageuses attendaient les résultats. Lorsqu'elle a vu son nom apparaître au premier rang, Oleksiak semblait ne pas y croire et elle a ensuite savouré le moment avec Manuel pendant que sa famille festoyait dans les gradins.

«Je ne savais pas que c'était une égalité. J'ai vu que Cate allait très vite, mais je me suis mise à la rattraper dans les 15 derniers mètres.»

Avec cette médaille, la Torontoise est entrée dans l'histoire olympique canadienne en devenant la première nageuse à obtenir quatre médailles lors des mêmes Jeux. Cette marque avait été établie en 1984 aux Jeux de Los Angeles par Victor Davis et Anne Ottenbrite.

Plus tôt cette semaine, la jeune sensation a participé à la conquête du bronze au relais 4 X100 m libre et au relais 4 X 200 m libre en plus d'avoir empoché l'argent au 100 m papillon. «Ça signifie tellement pour moi», a dit Oleksiak au micro de CBC. «Je ne pense pas que j'aurais pu me rendre ici sans les filles du relais et je suis très excitée de voir ce qui pourrait se produire lors du prochain relais», a ajouté celle qui participera aux qualifications du relais 4 X 100 m quatre nages, vendredi.

Le 100 m libre n'a cependant pas été de tout repos pour la jeune prodige et pour les amateurs canadiens. Oleksiak, qui avait enregistré le deuxième temps des demi-finales, semblait éprouver des difficultés en finale, elle qui occupait le sixième rang au virage. Elle a toutefois effectué une remontée aussi spectaculaire que déconcertante en devançant la détentrice du record olympique, l'Australienne Cate Campbell, lors des 15 derniers mètres. Campbell, qui avait pris le premier rang des demi-finales, a finalement terminé sixième.

«Je me suis baissé la tête, j'ai mordu ma lèvre et j'allais aussi vite que je pouvais», a déclaré Oleksiak. «C'est tout ce que je pouvais espérer accomplir.»

Des déceptions

La soirée n'a pas été aussi excitante pour Santo Condorelli. Vingt-quatre heures après avoir terminé au pied du podium au 100 m libre, il n'a pas réussi à se qualifier pour la finale du 50 m libre. L'Ontarien de 21 ans a enregistré un temps de 21,97 secondes, bon pour le 12e rang des demi-finales. Plus tard, il a également pris la 12e place des demi-finales du 200 m papillon et n'a donc pu se qualifier pour la finale.

Plus tôt en soirée, la Japonaise Rie Kaneto (2:20,30) a été sacrée championne olympique du 200 m brasse devant la Russe Yuliya Efimova (2:21,97), qui a été accueillie par quelques sifflets. Lundi, elle avait été conspuée et sifflée après sa deuxième place sur 100 m brasse en raison de son passé d'ex-dopée.

La Russe avait été suspendue en 2014 pour prise de stéroïde et contrôlée positive au meldonium (puis blanchie) au printemps. Elle avait ensuite été exclue des Jeux de Rio, mais avait finalement été repêchée.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer