Aviron: trois régates canadiennes se qualifient pour les finales

Lindsay Jennerich et Patricia Obee du Canada.... (AP, Andre Penner)

Agrandir

Lindsay Jennerich et Patricia Obee du Canada.

AP, Andre Penner

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les Jeux de Rio

Sports

Les Jeux de Rio

Tous nos textes sur les Jeux de Rio 2016 »

La Presse Canadienne
Rio de Janeiro, Brésil

Trois régates canadiennes se sont qualifiées pour les finales d'aviron aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, jeudi.

Lindsay Jennerich et Patricia Obee ont pris le deuxième rang de leur vague lors des demi-finales de deux de couple poids léger féminin et l'équipe canadienne de quatre de pointe masculin les a imitées un peu plus tard.

L'équipe canadienne en huit de pointe féminin a dominé le repêchage pour obtenir une place en finale.

Jennerich et Obee - le meilleur espoir de médaille canadienne en aviron - ont signé un chrono de sept minutes et 16,35 secondes. Les Pays-Bas ont dominé leur demi-finale en 7:13,93.

L'équipe de quatre de pointe masculin composée de Will Crothers, de Kingston, Kai Langerfeld, de North Vancouver, Conlin McCabe, de Brockville, en Ontario, et Tim Schrijver, de Thedford, en Ontario, a rallié l'arrivée en 6:20,66, à plus de trois secondes des Britanniques.

Retirer une équipe

Aviron Canada avait décidé de retirer l'équipe de huit de pointe masculin en faveur d'équipes en quatre de pointe et en quatre de couple. L'équipe de quatre de couple a raté sa qualification pour la finale plus tôt cette semaine, augmentant la pression sur celle de quatre de pointe.

Les épreuves d'aviron ont repris jeudi au Stade de Lagoa, alors que les activités avaient dû être remises la veille en raison des vents.

Jennerich, 34 ans, et Obee, 24 ans, toutes deux de Victoria, espéraient depuis quatre ans racheter leur performance des Jeux de Londres, quand elles avaient été incapables de se qualifier pour la finale.

Elles ont terminé au quatrième rang aux championnats mondiaux en 2015, après avoir gagné l'argent en 2014. Elles ont aussi gagné une épreuve de la Coupe du monde, en mai.

L'équipe de huit de pointe féminin, menée par la barreuse Lesley Thompson-Willie, qui est âgée de 56 ans, a gagné l'argent aux Jeux de Londres et a pris le deuxième rang aux championnats mondiaux en 2014, avant de chuter au troisième rang en 2015 et d'être exclue du podium lors du dernier arrêt de la Coupe du monde en mai.

Première compétition

Aviron Canada a ajouté Caileigh Filmer, qui est âgée de 19 ans et qui est originaire de Victoria, à l'équipage après la compétition de mai. Lundi marquait la première compétition du nouvel équipage, complété par Susanne Grainger, de London, en Ontario, Natalie Mastracci, de Thorold, en Ontario, Cristy Nurse, de Georgetown, en Ontario, Lisa Roman, de Langley, en Colombie-Britannique, Christine Roper, une Jamaïcaine qui habite maintenant au Canada, Antje von Seydlitz, de Smithers, en Colombie-Britannique, et Lauren Wilkinson, de North Vancouver.

Jeudi, lors du repêchage, elles ont signé un chrono de 6:28,07 et ont devancé les Roumaines par près de cinq secondes.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer