Les JO express

Le Japonais Yusuke Tanaka montre avec fierté sa... (AP, Dmitri Lovetsky)

Agrandir

Le Japonais Yusuke Tanaka montre avec fierté sa médaille d'or remportée, lundi, en gymnastique artistique.

AP, Dmitri Lovetsky

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les Jeux de Rio

Sports

Les Jeux de Rio

Tous nos textes sur les Jeux de Rio 2016 »

Agence France-Presse
Rio de Janeiro

Médailles d'or dévaluées

Les médailles d'or qui sont distribuées à Rio ont perdu de leur valeur depuis quatre ans, la faute aux cours de l'or. Selon IG.com, une société d'échanges en ligne, chaque breloque en or vaut environ 69 $CAN de moins qu'à Londres. Au total, «812 médailles d'or représentant une valeur cumulée de 213 003 $US seront présentées sur le podium dans 42 disciplines. Cette valeur était de 253 977 $US, il y a quatre ans». La société explique que les médailles sont les plus grosses jamais décernées et pèsent pas moins de 500 grammes. Mais que la quantité d'or à l'intérieur reste fixée à six grammes.  AFP

Côtelettes d'agneau gratuites à volonté...

Si Rebekah Tiler remporte une médaille en haltérophilie chez les 69 kg, elle le devra en partie à son commanditaire, un boucher qui lui fournit à volonté des côtelettes d'agneau. Mais la seule représentante britannique en levée de fonte, triple médaillée de bronze européen, est du genre précoce en tout : marcher à neuf mois, premières médailles européennes à 16 ans, et premiers Jeux à 17! Elle a eu la révélation à trois ans en voyant son père soulever des haltères : «Quand je l'ai vu travailler ses biceps, j'ai commencé à l'imiter», raconte-t-elle. Que vise-t-elle à Rio? «Finaliste [top 8] serait déjà bien parce que je n'ai que 17 ans. Mon but principal est 2020, c'est là que je vais prendre l'or!»  AFP

Faux drapeau chinois

Lors de la cérémonie d'ouverture, vendredi soir, c'est un drapeau chinois erroné qui a été présenté au monde. Le vrai drapeau est composé d'une grande étoile avec à sa droite quatre petites étoiles pointées vers le centre de la grande. Sur le drapeau chinois des JO de Rio, les quatre petites étoiles pointaient, elles, vers le haut... Le comité d'organisation a promis de le changer.  AFP

«Désolé, je ne suis pas un héros...»

Le médaillé d'argent Om Yun-chol a présenté ses excuses au... (AFP, Goh Chai Hin) - image 5.0

Agrandir

Le médaillé d'argent Om Yun-chol a présenté ses excuses au peuple nord-coréen pour ne pas avoir remporté l'or.

AFP, Goh Chai Hin

- Om Yun-chol (photo), le champion oympique sortant et triple champion du monde d'haltérophilie (56 kg) battu par le Chinois Long Qingquan, a présenté ses excuses au peuple nord-coréen. «Avec la médaille d'argent, je ne peux pas être le héros de mon peuple. J'espère pouvoir revenir [en compétition] et réparer [mon erreur] par une médaille d'or», a promis Om. Il y a quatre ans à Londres, il avait attribué son succès à l'inspiration des deux grands leaders de son pays. «Mes progrès et ma médaille d'or sont le fruit du doux amour du Grand leader Kim Jong-il et du Grand camarade Kim Jong-un.»  AFP

Tout un retour des basketteuses canadiennes

Kia Nurse (en blanc) et ses coéquipières canadiennes... (La Presse Canadienne, Frank Gunn) - image 7.0

Agrandir

Kia Nurse (en blanc) et ses coéquipières canadiennes ont bataillé ferme pour vaincre les Serbes 71-67, lundi. 

La Presse Canadienne, Frank Gunn

L'équipe canadienne de basketball féminin a défait la Serbie 71-67, lundi. Les Canadiennes ont un dossier de 2-0 depuis le début du tournoi, elles qui avaient vaincu la Chine 90-68 lors de leur première sortie. Kia Nurse a inscrit 25 points pour le Canada. Après avoir amorcé le match en force, le Canada accusait un recul de 40-32 à la demie. La Serbie a poursuivi sur sa lancée au retour de la pause et elle avait un avantage de 18 points à un certain moment au troisième quart. Les Canadiennes ont toutefois retrouvé pleine possession de leurs moyens au quatrième quart en marquant 26 points.  La Presse Canadienne

Steffi Graf, désespérément seule...

Après l'élimination surprise de Novak Djokovic au premier tour du tournoi olympique, Steffi Graf va rester pendant encore au moins quatre ans la seule joueur/joueuse à avoir réalisé le golden chelem (chelem d'or), soit gagner les quatre tournois majeurs et le titre olympique la même année. «Je suis persuadée que quelqu'un va le faire. Il y a des athlètes de très grande qualité ces dernières années, Novak Djokovic, Serana Williams et Andy Murray», a souligné l'Allemande en faisant allusion à son exploit de 1988. Djokovic, qui a remporté les quatre tournois majeurs à cheval sur deux années, était en quête du seul titre manquant à son palmarès : la médaille d'or olympique.  AFP

Muhammad gagne et perd

L'escrimeuse Ibtihaj Muhammad (photo) a perdu face à la... (AFP, Fabrice Coffrini) - image 10.0

Agrandir

L'escrimeuse Ibtihaj Muhammad (photo) a perdu face à la Française Cécilia Berder. 

AFP, Fabrice Coffrini

L'escrimeuse Ibtihaj Muhammad est entrée dans l'histoire en devenant la première Américaine à participer aux Olympiques en portant le hijab. Ibtihaj Muhammad a porté le voile musulman sous son masque bleu-blanc-rouge lorsqu'elle a gagné son premier duel au sabre féminin, ayant le dessus 15-13 sur l'Ukrainienne Olena Kravatska. Elle a perdu au tour suivant face à la Française Cécilia Berder. Native du New Jersey, Muhammad a commencé à pratiquer l'escrime en partie puisque l'uniforme lui permettait de respecter les principes de ses croyances. Elle participera aussi à l'épreuve par équipe, plus tard cette semaine.  AP

Serena au troisième tour

Une raquette détruite - et une mauvaise manche - plus tard, Serena Williams a atteint le troisième tour du tournoi olympique de Rio. L'Américaine classée numéro 1 au monde a connu des ennuis lundi avant de finalement venir à bout de la Française Alizé Cornet 7-6 (5), 6-2. Williams a gagné les trois premiers jeux avant de perdre cinq des six suivants. Au cours de cette mauvaise séquence, elle a évacué de la frustration après avoir perdu un deuxième jeu de suite en fracassant une raquette contre l'arrière de sa chaise. Cornet, qui avait gagné quatre de ses sept duels précédents contre Williams, a gaspillé deux balles de manche. Williams lui a fait payer son manque d'opportunisme en gagnant le set au bris d'égalité.  AP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer