Suspense et vilaine chute en cyclisme sur route

La Néerlandaise Anna van der Breggen a décroché l'or... (AFP, Eric Feferberg)

Agrandir

La Néerlandaise Anna van der Breggen a décroché l'or en cyclisme sur route, dimanche.

AFP, Eric Feferberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les Jeux de Rio

Sports

Les Jeux de Rio

Tous nos textes sur les Jeux de Rio 2016 »

Associated Press
Rio de Janeiro

La cycliste néerlandaise Anna van der Breggen a rattrapé l'Américaine Mara Abbott avant la ligne d'arrivée, puis a eu le meilleur sur la Suédoise Emma Johansson au sprint pour ainsi décrocher l'or olympique en cyclisme sur route, dimanche.

Karol-Ann Canuel, de Gatineau, a terminé en 25e position malgré une chute, avec un temps de trois heures 56 minutes et 34 secondes. 

Van der Breggen, Johansson et l'Italienne Elisa Longo Borghini ont uni leurs efforts lors du dernier plat pour rattraper Abbott, qui s'était détachée du peloton lors d'une montée difficile sur le parcours de Vista Chinesa.

Elles étaient à seulement 100 mètres de l'arrivée quand elles ont décoiffé l'Américaine, puis van der Breggen a rapidement pris la position de tête avant de résister à ses poursuivantes. Elle a rallié l'arrivée en 3:51:27. Van der Breggen a donc défendu avec succès la couronne obtenue par sa compatriote Marianne Vos aux Jeux de Londres, il y a quatre ans.

Johansson avait aussi obtenu l'argent aux Jeux de Pékin en 2008. Borghini a égalé la performance d'Imelda Chiappa aux Jeux d'Atlanta en 1996 avec le bronze, un record pour l'Italie en cyclisme sur route féminin.

Canuel a été impliquée dans un accrochage avec la Thaïlandaise Jutatip Maneephan au 65e des 136,9 kilomètres. Elle a toutefois été en mesure de poursuivre l'épreuve et a terminé à cinq minutes et sept secondes de la gagnante.

«Ç'a été une course très agressive», a dit Canuel. «On ne savait pas trop à quoi s'attendre avec un si petit peloton, mais les filles ont été agressives. On était bien placées après la première boucle. Leah a fait du bon travail pour rester avec moi et nous placer en bonne position.»

Commotion et microfractures

La course a été marquée par une chute spectaculaire de la Néerlandaise Annemiek van Vleuten, alors qu'elle devançait Abbott dans une descente. Elle a semblé bloquer ses freins et a glissé hors de la piste, chutant tête première par-dessus son vélo. La Néerlandaise a ensuite lourdement atterri sur une bordure en béton sur le bord de la route.

Victime d'une sévère commotion cérébrale, Annemiek van Vleuten a été placée en soins intensifs à l'hôpital où elle a été transportée après sa lourde chute. 

Selon la fédération néerlandaise, Van Vleuten souffre «d'une sévère commotion cérébrale et de trois microfractures à la colonne vertébrale». «Elle est consciente et parle», a précisé la fédération néerlandaise de cyclisme.

La cycliste, qui est âgée de 33 ans, est championne des Pays-Bas du contre-la-montre. Avant Rio, elle s'était signalée en prenant le 21 juillet la quatrième place du Tour féminin de Thuringe, une course par étapes de préparation en Allemagne.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer