Soccer féminin: sans peine, le Canada prend la mesure du Zimbabwe 3-1

Janine Beckie a marqué deux buts pour le... (AP, Nelson Antoine)

Agrandir

Janine Beckie a marqué deux buts pour le Canada, samedi.

AP, Nelson Antoine

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les Jeux de Rio

Sports

Les Jeux de Rio

Tous nos textes sur les Jeux de Rio 2016 »

Neil Davidson
La Presse Canadienne
Sao Paulo

Janine Beckie a marqué deux buts et Christine Sinclair en a ajouté un autre alors que le Canada a eu le dessus 3-1 sur le Zimbabwe, samedi, lors du tournoi olympique de soccer féminin.

Les Africaines, classées 93e au monde, ont finalement eu de quoi célébrer à la 86e minute quand Mavis Chirandu a touché la cible après que la gardienne Sabrina D'Angelo se soit aventurée trop loin de son filet en quête du ballon. La foule, qui soutenait clairement le Zimbabwe, était en liesse.

«Le travail est fait pour le Canada avec ce résultat», a déclaré l'entraîneur-chef John Herdman.

Marjory Nyaumwe a raté la cible de très peu dans les arrêts de jeu alors que les négligées ont conclu le match avec un baume. Après le sifflet final, la foule de 30 295 personnes a chanté «Zimbabwe, Zimbabwe». Les Canadiennes ont quant à elles été ignorées.

Le doute ne s'est jamais installé dans la tête des Canadiennes et elles ont assuré leur place en quarts de finale, avec un match à faire en ronde préliminaire - contre l'Allemagne (no 2), mardi, à Brasilia.

Beckie et Sinclair ont unis leurs efforts pour inscrire les cinq buts du Canada dans le tournoi jusqu'à maintenant.

Le Zimbabwe, qui faisait ses débuts olympiques, a été dominé 9-2 au chapitre des buts marqués en deux matchs.

La foule pour le Zimbabwe

Les joueuses du Zimbabwe, qui ont des emplois dans la vie de tous les jours, ont offert une bonne opposition, mais elles tiraient de l'arrière 2-0 après 19 minutes et 3-0 à la mi-temps. Elles ont tout de même attiré la sympathie de la foule qui applaudissait leurs moindres réussites.

«Ce sont des amateures, mais on peut voir qu'elles peuvent rivaliser avec le reste du monde», a indiqué leur entraîneur Shadreck Mlauzi.

Les Africaines ont tout donné. Mais elles ne voyaient qu'un seul chemin pour se rendre au filet tandis que le Canada avait une carte du métro de Tokyo pour déstabiliser la défensive adverse.

Le Canada a eu le dessus 18-3 au chapitre des tirs tentés (11-0 sur la cible) et ont maintenu un taux de possession de 63% en première demie seulement. Le match s'est terminé avec un avantage de 25-6 à ce chapitre.

Le rythme du match a légèrement ralenti en deuxième demie même si la foule a continué d'encourager ses préférées, applaudissant bruyamment lorsque la milieu de terrain Jessie Fleming a reçu un carton jaune.

Herdman a effectué quatre changements, alors que le Canada n'avait obtenu que deux jours de congé.

D'Angelo, les arrières Rebecca Quinn et Josée Belanger et la milieu de terrain Sophie Schmidt ont pris la relève de Stéphanie Labbé, Shelina Zadorsky, Rhian Wilkinson et Desiree Scott.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer