Eugenie Bouchard n'aura pas la tâche facile

Eugenie Bouchard à l'entraînement jeudi. Alors qu'elle hésitait... (La Presse Canadienne, Ryan Remiorz)

Agrandir

Eugenie Bouchard à l'entraînement jeudi. Alors qu'elle hésitait à participer aux Jeux par crainte de Zika, la joueuse semble maintenant atteinte de la fièvre olympique.

La Presse Canadienne, Ryan Remiorz

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Les Jeux de Rio

Sports

Les Jeux de Rio

Tous nos textes sur les Jeux de Rio 2016 »

Frédéric Daigle
La Presse Canadienne
Rio de Janeiro, Brésil

Les Canadiens n'ont pas bénéficié d'un tirage favorable en vue du tournoi de tennis des Jeux olympiques de Rio.

La plupart des raquettes canadiennes auront un difficile match de premier tour, incluant la Mont­réalaise Eugenie Bouchard. La 39e raquette mondiale sera opposée dimanche à l'Américaine Sloane Stephen (22e). Chez les hommes, Vasek Pospisil (100e) se frottera au Français Gaël Monfils, 11e raquette mondiale et 6e tête de série du tournoi olympique. 

«Elle est très, très bonne, et joue très bien présentement», a indiqué Bouchard. «Elle a un très bon coup droit, beaucoup d'outils. Mon objectif, c'est d'utiliser les miens. Nous avons joué une fois cette année [à Indian Wells] et j'avais gagné ce match, au cours duquel je crois avoir bien joué.

«Je vais tenter d'utiliser ce match pour m'aider. Je vais être agressive, me battre, mais je veux aussi m'amuser sur le terrain. Je suis aux Jeux olympiques!»

Le scénario est comparable en double pour Bouchard et Gabriela Dabrowski. Après un match à leur portée samedi face aux Polonaises Klaudia Jans-Ignacik et Paula Kania, elles devraient ensuite faire face aux Américaines et championnes en titre Serena et Venus Williams, les favorites. 

En équipe

Le Canada a décidé d'aborder le tournoi un peu comme il le fait à la Coupe Davis ou en Fed Cup : comme une compétition par équipe. Tout le groupe est d'ailleurs regroupé dans le même studio, au village olympique.

«Je suis heureuse d'avoir choisi de venir, j'aurais regretté sinon», admet Bouchard. «C'est excitant. On a beaucoup d'activités en équipe, on rencontre plein de gens. Cet esprit d'équipe est rare pour moi et je l'apprécie.

«Je porte le même t-shirt que 400 autres personnes et quand on se croise, même si on ne se connaît pas, il semble qu'on soit les meilleures amis du monde et ça ne prend pas trois secondes qu'on s'enlace! [...] Je suis une personne individuelle - c'est pour ça que j'ai choisi le tennis - et c'est très bien pour moi, cette sensation de faire partie d'une équipe. C'est un agréable changement. J'essaie d'absorber toute cette énergie, toute cette ambiance olympique.»

«Elle profite de la fièvre olympique, et c'est parfait ainsi, c'est ce qu'il faut», note Sylvain Bruneau, l'entraîneur des dames. «C'est une bonne joueuse d'équipe. Je suis content, elle va avoir une belle semaine.»

Pourtant, elle a bien failli ne pas venir au Brésil. Pas plus tard qu'à Wimbledon, elle hésitait toujours à participer aux JO. Elle a finalement annoncé sa décision lors de la Coupe Rogers, à Montréal.

«Plus on approchait des Jeux, plus je réalisais que je ne voulais pas les rater, a-t-elle ajouté. Je ne voulais pas regarder le tournoi à la télévision. J'ai réussi à me qualifier, alors je devais saisir cette occasion. Je me disais que je ne pouvais pas rater ça pour rien au monde. Le temps a bien fait les choses finalement.»

Si jamais elle devait remporter son duel contre Stephen, on peut présumer que Bouchard devrait se frotter à l'Allemande Angelique Kerber, deuxième tête de série, qui doit affronter la Colombienne Mariana Duque-Marino (82e) en lever de rideau.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer